Debian Debian-France Debian-Facile Debian-fr.org Forum-Debian.fr Debian ? Communautés

Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 19-02-2022 15:54:06

Gab'
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 11 (bullseye) (dualboot W10)
Noyau : Linux 5.10.0-15-amd64
(G)UI : Mutter
Inscription : 07-11-2020

Partition de stockage au format udf commune à windows et debian

Voilà un (futur) tuto qui a pour objet la création d'une partition formatée en UDF pour stocker des données et y accéder depuis debian ou windows (dualboot).

Le chantier est là : https://debian-facile.org/atelier:chant … -et-debian

Il se base sur ce tuto :
https://debian-facile.org/doc:systeme:sauvegarde-data
Il est lié à ce chantier :
https://debian-facile.org/atelier:chant … age-en-udf
Et il pourrait peut-être apporter des choses à ce chantier :
https://debian-facile.org/atelier:chant … pe-powerpc

Merci à --gilles--

Dernière modification par Gab' (19-02-2022 16:02:47)


Quand on veut, on peut ! Mais des fois, il faut vraiment le vouloir... big_smile

Hors ligne

#2 27-02-2022 20:19:59

Gab'
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 11 (bullseye) (dualboot W10)
Noyau : Linux 5.10.0-15-amd64
(G)UI : Mutter
Inscription : 07-11-2020

Re : Partition de stockage au format udf commune à windows et debian

Je récapitule/reformule les questions/réponses issues de mes échanges avec --gilles--
Question 1 : la taille maximale d'une partition formatable en UDF augmente quand la taille des secteurs physiques du disque augmente. Comment connaître la taille (visible par l'OS) des secteurs physiques de son disque ? La norme "format avancé" défini une taille de 512 o pour un disque 512e et 4096 o pour un disque 4Kn. Qu'en est-il pour les clés USB ?
Question 1bis : quelle taille de secteur logique choisir pour le formatage UDF ? Quelle taille optimale ? Le bon choix est-il fait automatiquement par la commande mkudffs ?
Question 2 : comment est-géré le "format avancé" ? Soit le disque est 512e et fait croire à l'OS qu'il a des secteurs physiques de 512 o (le disque émule des secteurs de 512 o alors qu'il a des secteurs physiques de 4096 o), soit il est 4Kn et lui montre directement ses secteurs physiques de 4096 o (dans ce cas, il est "honnête" avec l'OS). C'est valable pour tout le disque, quelque soit la partition, et quelque soit l'OS.
Question 3 : pourquoi ma partition UDF n'est-elle pas reconnue par Windows alors qu'elle est reconnue par Debian ?
Question 4 : pourquoi la commande mkudffs n'a-t-elle pas automatiquement trouvé la taille de ma partition ? Est-ce parce que ma partition est grande ? (1 To)
Question 5 liée à la question 3 : qu'est-ce que donne la partition avec parted ou Gparted ? Est-ce que ça résout le problème de la question 3 ?

Quelques sources d'information :
https://en.wikipedia.org/wiki/Universal_Disk_Format
https://en.wikipedia.org/wiki/Advanced_Format
https://www.seagate.com/fr/fr/tech-insi … aster-ti/t
https://www.intel.fr/content/www/fr/fr/ … orage.html
https://unix.stackexchange.com/question … 4096-bytes

Quand on veut, on peut ! Mais des fois, il faut vraiment le vouloir... big_smile

Hors ligne

#3 27-02-2022 20:37:29

Gab'
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 11 (bullseye) (dualboot W10)
Noyau : Linux 5.10.0-15-amd64
(G)UI : Mutter
Inscription : 07-11-2020

Re : Partition de stockage au format udf commune à windows et debian

J'ai installé un nouveau disque SSD de 2 To sur mon ordinateur. J'ai commencé par installer W10 sur une partition de 500 Go. Ensuite, j'ai utilisé l'installateur de Debian 11 pour créer une partition de 1000 Go pour mes données (laissée "non utilisée") puis j'ai créer une partition LVM dans les 500 Go restants et j'y ai installé Debian 11. Dans LVM, j'ai aussi créé une partition ou je prévois d'installer Ubuntu et une partition laissée inutilisée.

Ça donne ça :

fdisk -l


Disque /dev/sda : 1,82 TiB, 2000398934016 octets, 3907029168 secteurs
Modèle de disque : CT2000MX500SSD1
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
Type d'étiquette de disque : gpt
Identifiant de disque : EFDDE59B-0CE4-41E2-AAF6-C8F21C71B656

Périphérique      Début        Fin   Secteurs Taille Type
/dev/sda1          2048     206847     204800   100M Système EFI
/dev/sda2        206848     239615      32768    16M Réservé Microsoft
/dev/sda3        239616 1047504225 1047264610 499,4G Données de base Microsoft
/dev/sda4    1047504896 1048575999    1071104   523M Environnement de récupérati
/dev/sda5    1048576000 3048577023 2000001024 953,7G Système de fichiers Linux
/dev/sda6    3048577024 3907028991  858451968 409,3G LVM Linux

Disque /dev/mapper/GroupeVolumes-Swap : 7,45 GiB, 7998537728 octets, 15622144 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets

Disque /dev/mapper/GroupeVolumes-Debian11 : 186,26 GiB, 199996997632 octets, 390619136 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets

Disque /dev/mapper/GroupeVolumes-Ubuntu20 : 186,26 GiB, 199996997632 octets, 390619136 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Dans la partition de 1000 Go laissée sans formatage, j'ai réalisé la manipulation suivante :

apt install udftools
mkudffs -b 512 --label="Donnees" /dev/sd5


Là, j'ai eu l'erreur :

 mkudffs: Error: Cannot create new image file '/dev/sd5': block-count was not specified


Normalement, la commande doit trouver le nombre de blocs automatiquement : "mkudffs is used to create a UDF filesystem on a device (usually a disk). device is the special file corresponding to the device (e.g. /dev/hdX) or file image. blocks-count is the number of blocks on the device. If omitted, mkudffs automagically figures the filesystem size."
Mais bon, j'ai entré le nombre de secteurs de 512 octets que je voyais dans le résultat de la commande fdisk -l et ça a marché :

mkudffs -b 512 --label="Donnees" /dev/sd5 2000001024
filename=/dev/sd5
label=Donnees
uuid=62081b3887c4eb1a
blocksize=512
blocks=2000001024
udfrev=2.01
start=0, blocks=64, type=ERASE
start=64, blocks=13, type=VRS
start=77, blocks=19, type=ERASE
start=96, blocks=16, type=MVDS
start=112, blocks=16, type=ERASE
start=128, blocks=16, type=LVID
start=144, blocks=112, type=ERASE
start=256, blocks=1, type=ANCHOR
start=257, blocks=2000000504, type=PSPACE
start=2000000761, blocks=6, type=ERASE
start=2000000767, blocks=1, type=ANCHOR
start=2000000768, blocks=96, type=ERASE
start=2000000864, blocks=16, type=RVDS
start=2000000880, blocks=143, type=ERASE
start=2000001023, blocks=1, type=ANCHOR


Ensuite, j'ai suivi la procédure de l'ancien tuto  (partition partagée en NTFS)

mkdir /home/gabriel/Mes_Donnees
blkid
/dev/sda1: UUID="3E18-C76B" BLOCK_SIZE="512" TYPE="vfat" PARTLABEL="EFI system partition" PARTUUID="6590403d-47ca-493a-b844-6e3edadbd231"
/dev/sda3: LABEL="Windows10" BLOCK_SIZE="512" UUID="BE8A85578A850D59" TYPE="ntfs" PARTLABEL="Basic data partition" PARTUUID="2a35aecb-c864-460d-906d-5396ceac83d2"
/dev/sda4: BLOCK_SIZE="512" UUID="126886016885E3B7" TYPE="ntfs" PARTUUID="8505a3f2-d7f2-4a1a-b49d-81d9d85576d1"
/dev/sda6: UUID="TkBhU1-17GR-jLpF-Fk5e-0j1Z-pJo9-O8AO5n" TYPE="LVM2_member" PARTLABEL="VolPhyLVM" PARTUUID="18351d39-6915-42a3-9f47-ff929e1312fd"
/dev/mapper/GroupeVolumes-Swap: UUID="8d29a745-143f-452a-bbb0-a765f265289d" TYPE="swap"
/dev/mapper/GroupeVolumes-Debian11: LABEL="rootDebian" UUID="130a7225-2f6c-47de-87a9-a6ebb30ac337" BLOCK_SIZE="4096" TYPE="ext4"
/dev/sda2: PARTLABEL="Microsoft reserved partition" PARTUUID="8a050574-c4f4-4e0e-a4ca-25b8d065acf2"
/dev/sda5: PARTLABEL="Donnees" PARTUUID="f75f6cc8-6e47-4322-b754-1bc7c18e68b8"
nano /etc/fstab


J'ai écrit : UUID=62081b3887c4eb1a /home/utilisateur/Mes_Documents  udf defaults,uid=1000,nodev,nofail,x-gvfs-show  0   0

mount -a


Ça marche du côté de Debian ; par contre, la partition n'est pas détecté du côté de W10 (plus précisément, le système de fichier n'est pas détecté). J'avais initialement oublié de désactiver le démarrage rapide, mais sa désactivation n'a rien changé au problème.


Quand on veut, on peut ! Mais des fois, il faut vraiment le vouloir... big_smile

Hors ligne

#4 27-02-2022 20:55:43

Gab'
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 11 (bullseye) (dualboot W10)
Noyau : Linux 5.10.0-15-amd64
(G)UI : Mutter
Inscription : 07-11-2020

Re : Partition de stockage au format udf commune à windows et debian

Pourquoi est-ce que la partition GPT de mon disque n'a pas été mise à jour quand j'ai formaté ma partition en UDF ? Est-ce qu'il suffit que je modifie l'entrée correspondante dans la partition GPT pour que la partition UDF soit reconnue par W10 ?

Quand on veut, on peut ! Mais des fois, il faut vraiment le vouloir... big_smile

Hors ligne

#5 27-02-2022 21:43:24

--gilles--
Membre
Lieu : Orléans - La Source
Distrib. : debian 11
Noyau : Linux 5.10.0-17-amd64
(G)UI : mutter 3.38.6-2~deb11u2
Inscription : 15-02-2016

Re : Partition de stockage au format udf commune à windows et debian

Gab' a écrit :

Pourquoi est-ce que la partition GPT de mon disque n'a pas été mise à jour quand j'ai formaté ma partition en UDF ? Est-ce qu'il suffit que je modifie l'entrée correspondante dans la partition GPT pour que la partition UDF soit reconnue par W10 ?




Bonsoir Gab' ! smile

Réponse à ton message 4 et à ta question 3, plus question 6 : Comment as-tu formaté en système de fichiers UDF, cette fois-ci ?




1/ Avec la commande mkudffs qui ne gère pas les tables de partition, comme dans ton message 3 ? Mais on a déjà échangé à ce sujet, la documentation de mkudffs est claire : cette méthode qui ne crée pas de table de partition ne crée pas une partition UDF reconnue par Windows.

Extrait de la documentation mkudffs :
On the other hand, Microsoft Windows systems are unable to detect non-removable hard disks without MBR or GPT partition table. Removable disks do not have this restriction. En revanche, les systèmes Microsoft Windows ne sont pas en mesure de détecter les disques durs non amovibles sans table de partition MBR ou GPT. Les disques amovibles n'ont pas cette restriction.





2/ avec GParted qui gère les tables de partition



Je ne sais pas ce qu'il en est exactement, puisque je ne peux pas tester avec un disque interne avec Windows, mais je pencherais plutôt pour que tu crées ta partition UDF avec GParted, puisque Gparted gère les tables de partition.

Dernière modification par --gilles-- (27-02-2022 21:44:08)


« Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie. » Jacques Prévert

Hors ligne

#6 27-02-2022 22:12:40

--gilles--
Membre
Lieu : Orléans - La Source
Distrib. : debian 11
Noyau : Linux 5.10.0-17-amd64
(G)UI : mutter 3.38.6-2~deb11u2
Inscription : 15-02-2016

Re : Partition de stockage au format udf commune à windows et debian

Gab' a écrit :

Question 4 : pourquoi la commande mkudffs n'a-t-elle pas automatiquement trouvé la taille de ma partition ? Est-ce parce que ma partition est grande ? (1 To)



C'est hors-sujet, vu que nous devons passer par GParted pour les partitions UDF sur les disques internes vus à la fois par Debian et Windows.

Mais je me suis aussi posé la question Gab' ! J'ai fait des essais, justement à ce sujet. Il me semble que cela permet à mkudffs de pouvoir mettre une taille de bloc-secteur plus grande que 512 octets avec les grandes capacités de disque.


Avec fdisk -l /dev/sdx, tu obtiens le nombre de secteurs de 512 octets = N, ce chiffre tu le divises par 8 et tu obtiens le nombre de secteurs de 4096 octets = N/8 et ensuite tu pourrais créer ta  partition UDF avec la commande suivante :   ( N/8 est juste un symbole, il faut mettre la valeur ! )

mkudffs --utf8 -b 4096 --label="Nom que vous voulez" /dev/sdx N/8



Laissons mkudffs de côté pour le moment et commence à créer une partition avec table de partition avec Gparted, c'est tout ce que je peux te dire à ce stade. Je te remercie pour les essais que tu effectues en disque interne.


Gilles


« Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie. » Jacques Prévert

Hors ligne

#7 28-02-2022 01:24:53

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Partition de stockage au format udf commune à windows et debian

Gab' a écrit :

la taille maximale d'une partition formatable en UDF augmente quand la taille des secteurs physiques du disque augmente


Ça m'étonnerait car les secteurs physiques ne sont pas adressables. Plutôt les secteurs logiques.

Gab' a écrit :

comment est-géré le "format avancé" ? Soit le disque est 512e et fait croire à l'OS qu'il a des secteurs physiques de 512 o


Non, il annonce des secteurs logiques de 512 octets.

Gab' a écrit :

mkudffs: Error: Cannot create new image file '/dev/sd5': block-count was not specified


Il faut lire attentivement les messages d'erreur, tout est dedans : tu ne formates pas une partition /dev/sda5 mais un fichier image /dev/sd5 qui n'existe pas encore, donc il faut forcément spécifier sa taille. Et normal que Windows ne le trouve pas puisque ce fichier n'existe que temporairement dans la mémoire de Linux (/dev/ est un tmpfs).


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#8 01-03-2022 22:59:13

Gab'
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 11 (bullseye) (dualboot W10)
Noyau : Linux 5.10.0-15-amd64
(G)UI : Mutter
Inscription : 07-11-2020

Re : Partition de stockage au format udf commune à windows et debian

Merci --gilles-- et raleur. Malheureusement, lire attentivement ne suffit pas toujours pour comprendre... C'est pour ça que je suis présent sur ce forum.

Quand on veut, on peut ! Mais des fois, il faut vraiment le vouloir... big_smile

Hors ligne

#9 06-03-2022 00:51:40

Gab'
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 11 (bullseye) (dualboot W10)
Noyau : Linux 5.10.0-15-amd64
(G)UI : Mutter
Inscription : 07-11-2020

Re : Partition de stockage au format udf commune à windows et debian

Réponse à la question 5-6 : j'ai formaté ma partition avec GParted et tout fonctionne très bien.
J'ai avancé sur le tuto. N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à y apporter des modifications.

Quand on veut, on peut ! Mais des fois, il faut vraiment le vouloir... big_smile

Hors ligne

#10 06-03-2022 16:31:59

--gilles--
Membre
Lieu : Orléans - La Source
Distrib. : debian 11
Noyau : Linux 5.10.0-17-amd64
(G)UI : mutter 3.38.6-2~deb11u2
Inscription : 15-02-2016

Re : Partition de stockage au format udf commune à windows et debian

Gab' a écrit :

Réponse à la question 5-6 : j'ai formaté ma partition avec GParted et tout fonctionne très bien.
J'ai avancé sur le tuto. N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à y apporter des modifications.




Ah ! Gab' Merci, très bon ton tuto. La partition d'échange au format de fichier UDF va beaucoup aider les amateurs de dual-boot Debian - Windows.


Merci des tests du tien qui servent pour le mien ! Deux tutos qui collaborent et se font la courte-échelle. smile

Je demande à smolski le passage de mon tuto en hors-chantier, pour y créer des liens vers d'autres tutos ainsi que des liens d'autres tutos vers le mien.

Fais de même comme cela nous mettrons des liens définitifs.


« Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie. » Jacques Prévert

Hors ligne

#11 06-03-2022 16:42:11

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Partition de stockage au format udf commune à windows et debian

Attention, l'expression "partition d'échange" peut prêter à confusion car c'est une traduction fréquente de "partition de swap".
Il me semble que "partition commune" comme dans le titre de ce fil est moins ambigu.

Dernière modification par raleur (06-03-2022 16:43:19)


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#12 06-03-2022 17:05:07

--gilles--
Membre
Lieu : Orléans - La Source
Distrib. : debian 11
Noyau : Linux 5.10.0-17-amd64
(G)UI : mutter 3.38.6-2~deb11u2
Inscription : 15-02-2016

Re : Partition de stockage au format udf commune à windows et debian

raleur a écrit :

Attention, l'expression "partition d'échange" peut prêter à confusion car c'est une traduction fréquente de "partition de swap".
Il me semble que "partition commune" comme dans le titre de ce fil est moins ambigu.



Bien vu raleur  et merci ! Je change toutes les occurrences "échange" par "commune" dans mon tuto !


« Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie. » Jacques Prévert

Hors ligne

Pied de page des forums