Debian Debian-France Debian-Facile Debian-fr.org Forum-Debian.fr Debian ? Communautés

Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 08-03-2022 23:42:07

totoZero7
Membre
Distrib. : Debian 11 bullseye
Noyau : 5.10.0-19-amd64
(G)UI : Mate 1.24.1
Inscription : 05-07-2020

[résolu] cloner un SSD chiffré

titre initial: cloner un SSD complet avec partclone
titre modifié: cloner un SSD chiffré


Bonjour,

Je souhaite cloner mon SSD (de marque Samsung de 1To) complètement, qui contient un système chiffré avec 228G utilisé, sur un autre SSD (de marque Crucial de 1To).
Le système chiffré comporte plusieurs partitions, ext4, ext2 (boot) et swap.

L'idée est que si mon SSD actuel plante, je le remplace par l'autre et boot dessus, comme avec l'ancien, sans faire de configuration ni traficotage, et repart à l'aventure.


J'ai quelques questions sur ce sujet:
1 - Puis-je cloner entièrement, d'un seul coup, tout le système chiffré avec ces différentes partitions dedans, avec une commande du terminal comme "partclone" ?
2 - Est-ce que la marque du SSD joue sur quoi que ce soit dans la démarche de cloner un disque ? car en fouinant sur le web, j'entends plein de choses et chaque marque proposent leur logiciel sous Windows... Mais quant est-il sous Linux, est-ce aussi tordu ou est-ce en revanche plus simple ? Les SSD sont tellement diffrerents des HDD, que je préfère demander.


Au début, j'ai eu le réflexe de vouloir entreprendre la démarche de cloner avec la commande dd. Mais d'après ce post la commande dd copie des blocs inutilisés. Et l’alternative suggérée est de passer par la commande partclone
La documentation à son sujet n'est pas super débutant friendly. C'est pourquoi je viens demander un éclairage sur son usage.

En admettant que ma question 1 soit ok, est-ce que cette commande est correcte pour cloner le SSD1 vers SSD2 ?

sudo partclone.extfs -c -d -s /dev/sdX -o /dev/sdX



Comme il y a différents formats, je ne sais pas ce qu'il faut mettre après partclone.[]. J'ai recopié la commande, vue, sur ubuntu-fr.org
https://doc.ubuntu-fr.org/partclone
J'ai modifié le -b en -c (je ne sais pas pourquoi ils ont mis -b) sachant que pour cloner c'est -c
par ailleurs, je n'ai vu nulle part d'explication au sujet de partclone.[extfs] pour cloner, sauf pour restaurer.

Dernière modification par totoZero7 (28-03-2022 22:36:20)

Hors ligne

#2 08-03-2022 23:56:08

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

totoZero7 a écrit :

1 - Puis-je cloner entièrement, d'un seul coup, tout le système chiffré avec ces différentes partitions dedans, avec une commande du terminal comme "partclone" ?


Partclone n'apporte rien par rapport à dd si le disque est entièrement chiffré.

totoZero7 a écrit :

Est-ce que la marque du SSD joue sur quoi que ce soit dans la démarche de cloner un disque ?


Seulement si on utilise les outils des fabricants.

totoZero7 a écrit :

dd copie des blocs inutilisés


Ouais, mais comme le disque est chiffré on ne peut pas savoir quels blocs sont utilisés.

totoZero7 a écrit :

est-ce que cette commande est correcte pour cloner le SSD1 vers SSD2 ?


Non, évidemment. Le disque ne contient pas un système de fichiers ext* mais une table de partition.


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#3 09-03-2022 00:06:45

totoZero7
Membre
Distrib. : Debian 11 bullseye
Noyau : 5.10.0-19-amd64
(G)UI : Mate 1.24.1
Inscription : 05-07-2020

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

Je reformule ma question

Comment cloner un disque SSD entier chiffré avec LVM ? (avec dd ?)

Hors ligne

#4 09-03-2022 00:30:44

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

Avec n'importe quel programme qui peut copier bloc à bloc : dd, ddrescue, partclone.dd... et même cp.

Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#5 09-03-2022 00:36:30

totoZero7
Membre
Distrib. : Debian 11 bullseye
Noyau : 5.10.0-19-amd64
(G)UI : Mate 1.24.1
Inscription : 05-07-2020

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

Du coup j'ai 2 questions:
1. La bonne commande avec dd
2. La bonne commande avec partclone


1. Est-ce que cette commande est correcte pour cloner un disque chiffré avec dd ?

sudo dd if=/dev/sda of=/dev/sdb bs=XXXMo conv=notrunc,noerror status=progress && sync


remarque: Je ne sais pas quoi mettre en taille à "bs=XXXMo", je ne comprends pas cette partie avec les blocs
Est-ce que les options mises sont correct (conv=notrunc,noerror status=progress && sync) ? toujours en rapport avec les blocs que je ne comprends pas.


2. Quelle serait la bonne commande pour cloner, un disque chiffré, avec partclone ?

Hors ligne

#6 09-03-2022 00:45:54

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

La commande sync et l'option notrunc ne servent à rien avec un périphérique comme destination.
Attention avec l'option noerror, tu veux savoir si une erreur de lecture se produit pendant la copie. Si tu veux quand même copier, alors ajoute l'option sync pour remplacer les données manquantes par des 0 afin de ne pas décaler le reste.
Pour la taille de bloc 1M ira très bien.

Aucun intérêt d'utiliser partclone dans ce contexte.

Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#7 09-03-2022 21:32:13

totoZero7
Membre
Distrib. : Debian 11 bullseye
Noyau : 5.10.0-19-amd64
(G)UI : Mate 1.24.1
Inscription : 05-07-2020

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

Observation pendant le processus
------------------------------------------------
J'ai booté avec un Live "MX linux" pour faire le clonage.
Cela a mis 35minutes pour cloner le disque de 1To. qui était seulement utilisé sur (230Go... ). Je n'ai pas compris pourquoi il a écrit sur 1To.

sudo dd if=/dev/sda of=/dev/sdc bs=1M status=progress


1000193654784 octets (1,0 TB, 932 GiB) copiés, 2132 s, 469 MB/s
953869+1 enregistrements lus
953869+1 enregistrements écrits
1000204886016 octets (1,0 TB, 932 GiB) copiés, 2135,96 s, 468 MB/s


Démarrage à une vitesse de 513 MB/s. Puis c'est descendu petit à petit

460 MB/s à 50GB
440 MB/s à 80GB
430 MB/s à 97GB
420 MB/s à 130GB
410 MB/s à 230GB

Puis ça a commencé à remonter vers 350/380GB

420 MB/s à 429GB
430 MB/s à 490GB
440 MB/s à 571GB
450 MB/s à 673GB
460 MB/s à 808GB


Ensuite J'ai booté sur le SSD2 pour vérifier si j'arrivais à démarrer sur le clone. Et ça a fonctionné. Parfait.

Puis, j'ai rebooté sur le SSD1... et je ne m'en suis pas rendu compte tout de suite, car ils sont identiques, mais en bootant sur le SSD1 ça me montait sur le SSD2. Ahah !
Je le dis autrement pour que cela soit plus clair:
J'ai booté sur le SSD1 (Samsung) lors de la sélection dans le bios, et c'est le SSD2 (Crucial) qui s'est mis en route. Je n'ai pas compris...
Je sais qu'il y a une histoire de nom de volume à changer, ce que je m’apprêtais à faire, mais j'ai été surpris de ce qu'il se passait.
J'ai donc dù le débrancher pour pouvoir booter sur mon SSD1 !

Comment cela se fait que c'est le SSD2 qui démarre alors que c'est le SSD1 qui a été choisie ?
Est-ce qu'il y a un changement à faire en plus, du nom des volumes ?

Dernière modification par totoZero7 (09-03-2022 21:32:44)

Hors ligne

#8 09-03-2022 23:08:45

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

totoZero7 a écrit :

Cela a mis 35minutes pour cloner le disque de 1To. qui était seulement utilisé sur (230Go... ). Je n'ai pas compris pourquoi il a écrit sur 1To.


Soupir...

totoZero7 a écrit :

en bootant sur le SSD1 ça me montait sur le SSD2.


Prévisible. Ne jamais brancher des clones simultanément sur la même machine.

totoZero7 a écrit :

Comment cela se fait que c'est le SSD2 qui démarre alors que c'est le SSD1 qui a été choisie ?


Ce n'est pas le cas. Comme tu l'écris justement un peu avant; c'est le SSD 2 qui est monté, pas qui démarre.
Le montage est basé sur les UUID, et les deux disques ont les mêmes UUID, donc GRUB puis l'initramfs peuvent monter n'importe lequel des deux disques quel que soit le disque de boot.
Si tu changes les UUID, ce ne seront plus des clones. Il faut les changer partout, dans les partitions, dans les fichiers de configuration (fstab, crypttab, grub.cfg) et dans l'initramfs.


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#9 10-03-2022 00:00:50

totoZero7
Membre
Distrib. : Debian 11 bullseye
Noyau : 5.10.0-19-amd64
(G)UI : Mate 1.24.1
Inscription : 05-07-2020

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

raleur a écrit :

totoZero7 a écrit :

    Cela a mis 35minutes pour cloner le disque de 1To. qui était seulement utilisé sur (230Go... ). Je n'ai pas compris pourquoi il a écrit sur 1To.


Soupir...


Pourquoi soupir ? j'ai dit une betise ?


Avant d'avoir ton retour, j'avais essayé d'obtenir l'UUID (groupe de volume) de SSD2 pour modifier les noms de volumes (comme sur le tuto de ce post de "Comment monter un système chiffré") . Mais il avait les mêmes UUID (de disque ?) que SSD1.
Et en effet, tout est identique !

Du coup, ça change mes plans.
Car je pensais, en effet, créer un clone pour pouvoir, en cas de problème faire une permutation rapide de système, mais aussi, je pensais pouvoir y accéder avec l'autre système (le 1er), que ce soit pour faire des modif direct dedans ou pour apporter du contenu.

Donc, il faut changer tous les identifiants de SSD2. Et là, il y en des nouveaux que je découvre (identifiants).
Voici donc la nouvelle question:

Comment procède-t'on, dans l'ordre, pour modifier les identifiants de ce SSD2 ? Et est-ce que je peux le faire de l'ancien système (SSD1) ou ai-je besoin d'un Live ?

ps: à chaque fois que je poste une question, je me dis que ça va aller vite parce-que yaka appuyer sur un bouton c'est facile. Et puis en fait, à chaque fois ça rebondit et je me prends dans un engrenage de geekerie qui me fait halluciner. Sans aide, ça serait juste impossible de faire la moindre manœuvre parce-ce que c'est quand même foutrement lourd en savoir pour faire tout ça. Juste pour dire, merci à ce forum et tout ceux qui aident.

Hors ligne

#10 10-03-2022 11:52:58

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

totoZero7 a écrit :

Pourquoi soupir ? j'ai dit une betise ?


Je pensais que ce point, déjà expliqué dans les messages précédents, était acquis. dd ne sait pas quels blocs sont utilisées ou inutilisés et copie tous les blocs. C'est le prix à payer pour le chiffrement.

totoZero7 a écrit :

Comment procède-t'on, dans l'ordre, pour modifier les identifiants de ce SSD2 ? Et est-ce que je peux le faire de l'ancien système (SSD1) ou ai-je besoin d'un Live ?


Il y a plusieurs couches d'UUID/labels/identifiants empilées dans ta configuration :
- les PARTUUID et les PARTLABEL de la table de partition ; les doublons ne sont pas gênants si on ne les utilise pas
- l'UUID et le LABEL du contenu de la partition /boot, référencé dans grub.cfg et /etc/fstab, peuvent être hangés avec tune2fs et e2label (pour ext2/3/4)
- l'UUID LUKS de la partition chiffrée, référencé dans /etc/crypttab et l'initramfs, peut être changé avec cryptsetup
- l'UUID du volume physique LVM, peut être changé avec pvchange
- l'UUID du groupe de volume LVM, peut être changé avec vgchange
- les UUID des volumes logiques LVM, peuvent être changés avec lvchange
- les UUID et LABEL du contenu des volumes logiques, peuvent être changés avec tune2fs et e2label (pour ext2/3/4), swaplabel (pour le swap) ; mais ils ne sont normalement pas utilisés donc les doublons ne sont pas trop gênants

A mon avis la plus grosse difficulté, ce sont les UUID LVM des PV et du VG. Je n'ai jamais essayé mais je ne suis pas sûr qu'on puisse les modifier dans le cas où il y a des doublons, donc il vaudrait  mieux le faire avec le seul SSD à modifier présent (ou du moins déchiffré). Pas forcément besoin de système live pour ça.

Si tu avais dit dès le début que tu voulais que les deux SSD puissent être présents en même temps, j'aurais suggéré une autre méthode consistant à dupliquer l'installation plutôt qu'à la cloner. Du coup tu aurais pu utiliser partclone sur chaque volume logique pour ne copier que les blocs utilisés.

Dernière modification par raleur (20-03-2022 11:55:14)


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#11 10-03-2022 12:29:50

phlinux
Membre
Distrib. : Buster
Noyau : 5.10
(G)UI : Openbox (+Rox+Feh)
Inscription : 10-05-2009

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

Je précède la future question : c'est quoi la méthode que tu suggérerais pour dupliquer au lieu de cloner ?

Pages perso : feh, omegat, udisks, passerelle, schroot vraiment transparent

Hors ligne

#12 10-03-2022 12:45:48

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

Commencer par faire comme pour une installation :
- partitionner le SSD comme l'original
- créer le volume chiffré
- créer le groupe de volumes et les volumes logiques LVM

Ensuite soit cloner le contenu des volumes logiques un par un avec partclone ou équivalent, soit les formater et copier le contenu avec rsync ou cp -a.
Si clonage, changer les UUID et LABEL des systèmes de fichiers (surtout /boot) et du swap.
Pour finir, ajuster fstab, crypttab, reconstruire les initramfs, installer GRUB et modifier ou regénérer (via chroot) grub.cfg.

Dernière modification par raleur (10-03-2022 12:46:35)


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#13 10-03-2022 20:26:07

totoZero7
Membre
Distrib. : Debian 11 bullseye
Noyau : 5.10.0-19-amd64
(G)UI : Mate 1.24.1
Inscription : 05-07-2020

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

raleur a écrit :

Je pensais que ce point, déjà expliqué dans les messages précédents, était acquis. dd ne sait pas quels blocs sont utilisées ou inutilisés et copie tous les blocs. C'est le prix à payer pour le chiffrement.


En fait c'est acquis dans la mesure où je comprends ce qu'est un bloc or cette notion de bloc n'est pas comprise. Combien il y a de bloc dans un SSD,  il y a des sous-bloc ? un fichier va s'écrire sur un bloc ou sur des blocs ? Comment se comporte un fichier en fait. Est-ce que le SSD, bourré de technologie, capte des "choses" et optimise des actions, dans le but de faire durer plus longtemps son utilisation. Sans connaitre ce qu'est un SSD, ce qu'il fait, ce qu'un système est... cela me plonge dans le flou.

Et c'est pareil pour le chiffrement, je ne sais pas si LVM chiffre le disque entier, ou si c'est une partie à la fois, qui grossit.
Avec ce qu'il sait passé, j'en déduis que c'est tout le disque qui est chiffré ; qui inclus du coup tous les blocs. Cela dit, je ne comprends toujours pas la notion de bloc (si par exemple le disque n'était pas chiffré)



Sinon, il y a un sacré chantier en perspective pour effectuer les changements des differents UUID et LABEL.
Je vais y aller tout doux hein. #TotoPartDeZéro.

raleur a écrit :

- les PARTUUID et les PARTLABEL de la table de partition ; les doublons ne sont pas gênants si on ne les utilise pas.


Je commence par le 1er.
"...si on ne les utilise pas" j'avoue que je ne sais pas trop si j'en utilise au quotidien XD
Aller je formule la question:
- Dans quelle circonstance aurais-je besoin d'utiliser ces deux éléments ? ou dans quelle circonstance elles pourraient être gênante en cas de doublons ?
- Comment peut-on les reconnaître ? les distinguer ?

Dernière modification par totoZero7 (10-03-2022 20:27:06)

Hors ligne

#14 11-03-2022 00:15:18

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

totoZero7 a écrit :

un fichier va s'écrire sur un bloc ou sur des blocs ? Comment se comporte un fichier en fait


Aucune importance. Tout ce qu'il faut savoir est que certains blocs sont utilisés et d'autres pas.

totoZero7 a écrit :

Est-ce que le SSD, bourré de technologie, capte des "choses" et optimise des actions, dans le but de faire durer plus longtemps son utilisation.


Oui, mais ce n'est pas ça qui détermine ni permet de savoir si un bloc est utilisé ou pas. C'est plutôt dans l'autre sens : le système dit au SSD quels blocs sont utilisés (implicitement en écrivant dedans), ou non utilisés (avec TRIM si activé), mais il n'y a à ma connaissance pas moyen de demander au SSD quels blocs sont utilisés ou pas.

totoZero7 a écrit :

je ne sais pas si LVM chiffre le disque entier, ou si c'est une partie à la fois, qui grossit.


LVM ne s'occupe pas du chiffrement. C'est la couche en-dessous (dm-crypt) qui s'en occupe mais qui ne marque pas les blocs comme occupés ou pas. Même LVM ne sait pas si un bloc est réellement occupé. Seul le système de fichiers dans un volume logique le sait. Donc si tu fais une copie à un niveau plus bas que le système de fichier/volume logique, tu ne peux pas savoir si un bloc est utilisé ou pas.
Et non, LVM ne grossit pas. Les blocs sont alloués à un volume logique en fonction de sa taille et le système de fichiers se sert dedans.
Tout le disque n'est pas chiffré : le secteur d'amorçage, la table de partition et la partition /boot ne le sont pas. Mais la partition qui contient LVM l'est.

totoZero7 a écrit :

j'avoue que je ne sais pas trop si j'en utilise au quotidien


Regarde dans /etc/fstab et /etc/crypttab.


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#15 20-03-2022 09:31:22

totoZero7
Membre
Distrib. : Debian 11 bullseye
Noyau : 5.10.0-19-amd64
(G)UI : Mate 1.24.1
Inscription : 05-07-2020

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

J'ai fait cela avec un système live et j'ai débranché mon SSD1 pour ne pas cafouiller.

Le départ
Le volume est encore chiffré

lsblk -f

NAME   FSTYPE      FSVER        LABEL    UUID                                 FSAVAIL FSUSE% MOUNTPOINT
sdd                                                                                          
├─sdd1 ext2        1.0                   755370b5-d296-4af0-942e-1b8e3dd51628  332,9M    24% /media/demo/755370b5-d296-4af0-942e-1b
├─sdd2                                                                                      
└─sdd5 crypto_LUKS 2                     08459535-3435-4436-8172-2daaf5a89fc9  



Étape 1 - l'UUID et le LABEL du contenu de la partition [/boot] - ok
Étape 2 - l'UUID [LUKS] de la partition chiffrée - ok

Étape 3 - l'UUID du [volume physique LVM] - là ça coince, je ne sais pas quoi faire.
(j'ai déchiffré le volume)

sdd1 et sdd5 ont un nouveau UUID sur ce tableau. Je dois m'attaquer aux autres mais c'est là que je rencontre des problèmes.

lsblk -f

NAME                                     FSTYPE      FSVER            LABEL    UUID                                   FSAVAIL FSUSE% MOUNTPOINT
sdd                                                                                                                                  
├─sdd1                                   ext2        1.0                       1ad1838b-a329-45f9-9be8-0610fea0e30f                  
├─sdd2                                                                                                                              
└─sdd5                                   crypto_LUKS 2                         e6858ed2-17ee-41fa-b3bb-7cc7438221cf                  
  └─luks-e6858ed2-17ee-41fa-b3bb-7cc7438221cf
                                         LVM2_member LVM2 001                  a45UuB-K9rc-k0dj-FcuC-Neqh-IQky-EQ1YwI                
    ├─debM11SSD2-root                    ext4        1.0                       f9c2f75f-6e69-43ec-8e5e-5c53904c4252                  
    └─debM11SSD2-swap_1                  swap        1                         9002d740-5d52-4b73-a78c-2dc58a146587  



sudo pvs -o +pvuuid

  PV                                                    VG         Fmt  Attr PSize    PFree PV UUID                              
  /dev/mapper/luks-e6858ed2-17ee-41fa-b3bb-7cc7438221cf debM11SSD2 lvm2 a--  <931,02g    0  a45UuB-K9rc-k0dj-FcuC-Neqh-IQky-EQ1YwI

sudo pvchange --uuid /dev/mapper/luks-e6858ed2-17ee-41fa-b3bb-7cc7438221cf

  Volume group containing /dev/mapper/luks-e6858ed2-17ee-41fa-b3bb-7cc7438221cf has active logical volumes
  Physical volume /dev/mapper/luks-e6858ed2-17ee-41fa-b3bb-7cc7438221cf not changed
  0 physical volumes changed / 1 physical volume not changed




Étape 4 - l'UUID du [groupe de volume LVM] - ça coince comme l'étape 3 et je ne sais pas quel chemin lui donner

sudo vgs -o +vguuid

  VG         #PV #LV #SN Attr   VSize    VFree VG UUID                              
  debM11SSD2   1   2   0 wz--n- <931,02g    0  KQkHqs-h42P-CSF9-jRxg-auf5-eSct-aMvMA0


sudo vgchange --uuid /dev/debM11SSD2/root

  Invalid volume group name debM11SSD2/root.
  Run `vgchange --help' for more information.


sudo vgchange --uuid /dev/debM11SSD2

  Volume group has active logical volumes


sudo vgchange --uuid debM11SSD2

  Volume group has active logical volumes




Étape 5 - les UUID des [volumes logiques LVM] - Problèmes. l'option --uuid n'est pas reconnue. Pas sûr du chemin à donner

sudo lvchange --uuid /dev/debM11SSD2/root

lvchange : option non reconnue '--uuid'

  Error during parsing of command line.


(il y a le swap_1 à faire aussi, que je n'ai pas testé vu que ça coince déjà ici )



Étape 06 A - changement des uuid du [contenu des volumes logiques avec tune2fs pour root] - Ok
La ligne modifiée est "debM11SSD2-root                    ext4        1.0                       0c670bab-560f-4b24-8854-5f6026f8e1d7"

lsblk -f

NAME                                     FSTYPE      FSVER            LABEL    UUID                                   FSAVAIL FSUSE% MOUNTPOINT
sdd                                                                                                                                  
├─sdd1                                   ext2        1.0                       1ad1838b-a329-45f9-9be8-0610fea0e30f                  
├─sdd2                                                                                                                              
└─sdd5                                   crypto_LUKS 2                         e6858ed2-17ee-41fa-b3bb-7cc7438221cf                  
  └─luks-e6858ed2-17ee-41fa-b3bb-7cc7438221cf
                                         LVM2_member LVM2 001                  a45UuB-K9rc-k0dj-FcuC-Neqh-IQky-EQ1YwI                
    ├─debM11SSD2-root                    ext4        1.0                       0c670bab-560f-4b24-8854-5f6026f8e1d7                  
    └─debM11SSD2-swap_1                  swap        1                         9002d740-5d52-4b73-a78c-2dc58a146587




Étape 06 B - changement des uuid du [contenu des volumes logiques avec tune2fs pour swap_1] - Problème ici -  "Bad magic number"

sudo tune2fs -l /dev/debM11SSD2/swap_1 |grep UUID

tune2fs: Bad magic number in super-block while trying to open /dev/debM11SSD2/swap_1


J'ai testé la commande e2fsck pour voir ce qu'elle dit mais ça n'aide pas.

sudo e2fsck /dev/debM11SSD2/swap_1

e2fsck 1.46.2 (28-Feb-2021)
ext2fs_open2: Bad magic number in super-block
e2fsck: Superblock invalid, trying backup blocks...
e2fsck: Bad magic number in super-block while trying to open /dev/debM11SSD2/swap_1

The superblock could not be read or does not describe a valid ext2/ext3/ext4
filesystem.  If the device is valid and it really contains an ext2/ext3/ext4
filesystem (and not swap or ufs or something else), then the superblock
is corrupt, and you might try running e2fsck with an alternate superblock:
    e2fsck -b 8193 <device>
 or
    e2fsck -b 32768 <device>

/dev/debM11SSD2/swap_1 contains a swap file system




En voulant éteindre le PC, je n'ai pas réussi à verrouillé le chiffrement de ce SSD2. ça me disait que c'était occupé. J'ai éteint sans le verrouiller.

J'ai bien cherché et là je suis à sec pour me sortir de tout ça.
help

Hors ligne

#16 20-03-2022 11:54:03

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

totoZero7 a écrit :

Volume group containing /dev/mapper/luks-e6858ed2-17ee-41fa-b3bb-7cc7438221cf has active logical volume
Volume group has active logical volumes


Visiblement on ne peut pas changer l'UUID d'un PV ou d'un LV si des LV sont actifs. Ils faut donc les désactiver avec

vgchange -an debM11SSD2



totoZero7 a écrit :

Étape 5 - les UUID des [volumes logiques LVM] - Problèmes. l'option --uuid n'est pas reconnue.


En effet. Pas besoin de changer les UUID des LV, ils sont internes au VG.

totoZero7 a écrit :

Étape 06 B - changement des uuid du [contenu des volumes logiques avec tune2fs pour swap_1] - Problème ici -  "Bad magic number"


tune2fs ne s'applique qu'aux systèmes de fichiers ext2/3/4. L'UUID du swap doit être changé avec swaplabel.
(à faire avant de désactiver les volumes logiques pour changer l'UUID du PV et du VG)

totoZero7 a écrit :

En voulant éteindre le PC, je n'ai pas réussi à verrouillé le chiffrement de ce SSD2. ça me disait que c'était occupé.


Tu veux dire fermer le volume chiffré ? En effet il faut désactiver les volumes logiques LVM avant (voir plus haut).

Pour que ce SSD soit utilisable en même temps que l'autre, il faudra aussi changer le nom du VG avec vgrename.
Pour que le système de ce SSD soit fonctionnel, il faudra en plus
- modifier l'UUID LUKS dans /etc/crypttab
- modifier l'UUID de la partition /boot et le nom du VG dans /etc/fstab.
- reconstruire l'initramfs avec update-initramfs en chroot (note : il se peut qu'il soit nécessaire que le volume chiffré LUKS soit ouvert sous le même nom que dans /crypttab, à faire avec cryptsetup)
- regénérer grub.cfg avec update-grub en chroot pour prendre en compte les nouveaux UUID de /boot et nom du VG

Il ne devrait pas être nécessaire de réinstaller GRUB, dans cette configuration la partition /boot est identifiée dans la core image par son numéro de partition et non par son UUID.


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#17 23-03-2022 11:04:52

totoZero7
Membre
Distrib. : Debian 11 bullseye
Noyau : 5.10.0-19-amd64
(G)UI : Mate 1.24.1
Inscription : 05-07-2020

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

raleur a écrit :

- reconstruire l'initramfs avec update-initramfs en chroot (note : il se peut qu'il soit nécessaire que le volume chiffré LUKS soit ouvert sous le même nom que dans /crypttab, à faire avec cryptsetup)


C'est quoi chroot ? je m'en sers comment ? (j'ai utilisé root plus bas)

raleur a écrit :

- reconstruire l'initramfs avec update-initramfs en chroot (note : il se peut qu'il soit nécessaire que le volume chiffré LUKS soit ouvert sous le même nom que dans /crypttab, à faire avec cryptsetup)


Comment j'utilise cryptsetup dans cette situation ?
De quel "nom" parle-t'on ?
il faut qu'il soit ouvert ou non ouvert ? je n'ai pas compris le sens de la phrase


J'ai cette ligne dans /etc/crypttab

sda5_crypt UUID=4b40da24-1506-4705-80b8-66d072b9c9ad none luks,discard



J'ai mis cette commande sans savoir si c'est du chroot et j'ai effectivement un message qui parle de cryptsetup mais je ne sais pas quoi faire

sudo update-initramfs -u


update-initramfs: Generating /boot/initrd.img-5.10.0-9-amd64
cryptsetup: ERROR: Couldn't resolve device overlay
cryptsetup: WARNING: Couldn't determine root device
W: mkconf: MD subsystem is not loaded, thus I cannot scan for arrays.
W: mdadm: failed to auto-generate temporary mdadm.conf file.



raleur a écrit :

- regénérer grub.cfg avec update-grub en chroot pour prendre en compte les nouveaux UUID de /boot et nom du VG


J'ai trouvé ces 2 commandes. Sont-elles bonnes et suffisent pour le régénérer ? (pas encore essayé car j'attends que l'action d'avant soit terminée)

update grub2
grub2-mkconfig -o /boot/grub2/grub.cfg

Hors ligne

#18 24-03-2022 00:44:44

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

totoZero7 a écrit :

C'est quoi chroot ? je m'en sers comment ?


man chroot
https://debian-facile.org/doc:systeme:chroot

totoZero7 a écrit :

(j'ai utilisé root plus bas)


C'est-à-dire ? Si tu veux dire que tu as exécuté les commandes en root, ça ne suffit pas.

totoZero7 a écrit :

Comment j'utilise cryptsetup dans cette situation ?


man cryptsetup

totoZero7 a écrit :

De quel "nom" parle-t'on ?


Comme j'ai dit, de celui qui est dans /etc/crypttab : sda5_crypt (même si la partition chiffrée ne s'appelle plus sda5). Ça peut être une bonne idée de changer ce nom aussi, mais ce n'est pas indispensable.

totoZero7 a écrit :

J'ai trouvé ces 2 commandes.


Qu'est-ce qui n'est pas clair dans "regénérer grub.cfg avec update-grub" ?


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#19 25-03-2022 14:35:22

totoZero7
Membre
Distrib. : Debian 11 bullseye
Noyau : 5.10.0-19-amd64
(G)UI : Mate 1.24.1
Inscription : 05-07-2020

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

Je ne comprends pas comment on arrive à être chroot sur le système chiffré en suivant le tuto


Quand je branche le SS2
le /boot se monte automatiquement dans /media/demo/...

Si je le démonte, ça donne ceci

lsblk -f

sdd                                                                                              
├─sdd1 ext2        1.0                       1ad1838b-a329-45f9-9be8-0610fea0e30f                
├─sdd2                                                                                          
└─sdd5 crypto_LUKS 2                         4b40da24-1506-4705-80b8-66d072b9c9ad




Si je fais la commande du tuto, j'obtiens une erreur

sudo mount /dev/sdd5 /mnt/plouf

mount: /mnt/plouf: unknown filesystem type 'crypto_LUKS'



Si je déverrouile le volume, ça donne ceci

lsblk -f

NAME                                          FSTYPE      FSVER            LABEL    UUID                                   FSAVAIL FSUSE% MOUNTPOINT
sdd                                                                                                                                      
├─sdd1                                        ext2        1.0                       1ad1838b-a329-45f9-9be8-0610fea0e30f                  
├─sdd2                                                                                                                                    
└─sdd5                                        crypto_LUKS 2                         4b40da24-1506-4705-80b8-66d072b9c9ad                  
  └─luks-4b40da24-1506-4705-80b8-66d072b9c9ad LVM2_member LVM2 001                  yIJgYh-oT4j-BkqR-7qe4-4weR-eGDI-b8WZ2f                
    ├─debM11SSDclo-root                       ext4        1.0                       0c670bab-560f-4b24-8854-5f6026f8e1d7                  
    └─debM11SSDclo-swap_1                     swap        1                         c602329f-c370-4d7f-83cb-505fc13b33be  




Si je refais la commande pour monter la partition, j’obtiens encore l'erreur

sudo mount /dev/sdd5 /mnt/plouf

mount: /mnt/plouf: unknown filesystem type 'crypto_LUKS'



Si j’expérimente avec debM11SSDclo-root, ça ne marche pas non plus

sudo mount debM11SSDclo-root /mnt/plouf

mount: /mnt/plouf: special device debM11SSDclo-root does not exist.




Je ne sais pas où regarder pour expliquer ce qui ne va pas. Je suis perdu.
Comment on fait pour être chroot avec ce disque chiffré ?

Hors ligne

#20 25-03-2022 15:43:51

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

Il ne faut pas monter la partition chiffrée (qui ne contient pas un système de fichiers), il faut l'ouvrir avec cryptsetup pour donner le bon nom (sda5_crypt) au volume chiffré résultant.

Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#21 25-03-2022 20:34:50

totoZero7
Membre
Distrib. : Debian 11 bullseye
Noyau : 5.10.0-19-amd64
(G)UI : Mate 1.24.1
Inscription : 05-07-2020

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

J'ai essayé de changer le nom sda5_crypt
La commande cryptsetup ne le fait pas apparemment.
J'ai donc pris dmsetup mais je galère là aussi

dmsetup rename sda5_crypt sdaclone_crypt


device-mapper: rename ioctl on sda5_crypt  failed: Aucun périphérique ou adresse
Command failed.



J'en déduis qu'il faut un périphérique. Sauf que quand j'ouvre tout, je n'ai aucun sda5_crypt qui apparaît.

/dev/loop0                                             /dev/sda1                                              /dev/sdc1
/dev/mapper/debM11SSDclo-root                          /dev/sdb                                               /dev/sdd
/dev/mapper/debM11SSDclo-swap_1                        /dev/sdb1                                              /dev/sdd1
/dev/mapper/luks-4b40da24-1506-4705-80b8-66d072b9c9ad  /dev/sdb2                                              /dev/sdd2
/dev/sda                                               /dev/sdc                                               /dev/sdd5



Comment on modifie le nom ?

Hors ligne

#22 25-03-2022 21:02:04

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

sda5_crypt est le nom défini dans le fichier /etc/crypttab (qui n'est pas utilisé dans le système live). Le nom actuel du volume chiffré attribué par l'environnement de bureau est luks-4b40da24-1506-4705-80b8-66d072b9c9a (dérivé de l'UUID LUKS). Pour changer ce nom, tu peux soit utiliser dmsetup avec le bon nom, soit refermer le volume chiffré et le rouvrir sous le nouveau nom avec cryptsetup.

Edit: tu devras probablement désactiver les deux volumes logiques LVM avec vgchange -an avant.

Dernière modification par raleur (25-03-2022 21:05:08)


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#23 25-03-2022 22:26:53

totoZero7
Membre
Distrib. : Debian 11 bullseye
Noyau : 5.10.0-19-amd64
(G)UI : Mate 1.24.1
Inscription : 05-07-2020

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

ahhh, là c'est plus parlant pour moi.

Bon, j'ai réussi à passer la commande dmsetup sur luks-...
j'ai également modifié le nom dans le fichier /etc/crypttab


J'ai fait cela depuis mon SSD1 (sans le Live) car j'avais la flemme de re débrancher le disque dans la tour.

Mais du coup, en voulant désactiver le volume avec la commande vgchange, je me suis rendu compte que ça pouvait influer sur mon disque actuel

sudo vgchange -an


  0 logical volume(s) in volume group "debM11SSDclo" now active
  Logical volume debM11SSD2/root contains a filesystem in use.
  Can't deactivate volume group "debM11SSD2" with 2 open logical volume(s)



Comment désactiver spécifiquement le SSD2 sans faire de mal au SSD1 ?


Autre chose
Je n'arrive pas à débrancher proprement le SSD2 connecté en USB une fois que tout est démonté
je fais cela avec l'utilitaire 'Disques' (du paquet gnome-disk-utility)
Quand je clique sur "éteindre le disque"; ça s'éteint mais ça se rallume instantanément.

Comment faire, par le terminal, pour éteindre et éjecter le disque sans problème ?

Hors ligne

#24 25-03-2022 23:14:19

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

totoZero7 a écrit :

Comment désactiver spécifiquement le SSD2 sans faire de mal au SSD1 ?


Il faut spécifier le nom du VG dans la commande vgchange. Mais a priori ce n'est pas indispensable, la commande a désactivé les volumes qui pouvaient l'être car non utilisés.

Quand le volume chiffré est ouvert avec le bon nom, les volumes logiques activés, le volume logique root monté sur /X, le fichier /X/etc/crypttab mis à jour avec le nom du volume chiffré, tu peux lancer le chroot sur /X (avec /dev /proc et /sys, cf. wiki) et exécuter update-initramfs -u et update-grub.

totoZero7 a écrit :

Comment faire, par le terminal, pour éteindre et éjecter le disque sans problème ?


Démonter les systèmes de fichiers avec umount.
Désactiver les swaps avec swapoff.
Désactiver le groupe de volumes LVM avec vgchange
Fermer le volume chiffré avec cryptsetup close.


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#25 25-03-2022 23:24:11

willy64
Membre
Inscription : 21-03-2019

Re : [résolu] cloner un SSD chiffré

Perso, je fonctionne de la manière suivante :
je fais des sauvegardes quotidiennes de mes dossiers images, documents, musique et de thunderbird de manière automatisée sur mon NAS.

Je fais une sauvegarde du système une fois par mois, auparavant sur un disque dur HDD externe mais depuis peu sur mon ancien SSD vu que j'ai changé mon SSD fonctionnel sandisk pour un neuf samsung. J'ai placé le disque dans un boîtier et j'utilise clonezilla. Le disque a le même UUID et c'est un clone du disque samsung mis à part qu'il fait 240 Go et que le samsung fait 250 Go mais j'ai laissé 20 Go non utilisés. Le clonage me prend moins de 10 minutes en prenant en compte les différents menus de clonezilla car mon disque n'est pas chiffré, l'opération se fait rapidement.

Par contre, pour mon portable sous fedora, le volume est chiffré, le clonage du disque de 240 Go installé prend bien plus de temps car le logiciel ne fait pas de différence entre ce qui est réellement occupé et ce qui ne l'est pas et c'est d'ailleurs tout l’intérêt du chiffrage : il y a un gros coffre fort devant nous et on ne sait pas s'il est plein ou vide. Le clonage via clonezilla prend 25 à 30 minutes. Concernant les données, je synchronise les documents et ce que j'ai besoin avec mon NAS lorsque je suis à la maison. Il m'est arrivé à quelques reprises de prendre un disque externe avec des vidéos et je chiffre ce disque avec des outils comme veracrypt.

Par contre, il faut éviter de connecter le disque et son clone en même temps sur le même ordinateur car l'utilisation simultané a tendance à perturber le système qui ne sait pas lequel prendre des deux. Si on veut un clonage en simultané, le mieux est de se tourner vers une solution de raid matériel ou logiciel. Enfin ce n'est que mon avis.

Hors ligne

Pied de page des forums