Debian Debian-France Debian-Facile Debian-fr.org Debian-fr.xyz Debian ? Communautés

Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 29-04-2022 18:16:56

jeanmarc1
Adhérent(e)
Lieu : Vence (06)
Distrib. : Buster 10 en dual-boot sur Intel Nuc C7PJYH
Noyau : Linux 4.19.0-9-amd64
(G)UI : KDE
Inscription : 09-09-2012
Site Web

partition EFI

bonjour, il y a quelques mois, j'ai essayé à plusieurs reprises d'installer debian 11 en dual-boot sur une machine UEFI, avec un windows 11 déjà installé. à chaque fois, à l'installation, il est demandé de créer une partition EFI, comme s'il ne tenait pas compte de la partition EFI existante.
que doit-on faire à ce niveau ? mentionner la partition EFI de windows, ou bien créer une partition EFI spécifique à debian ? curieusement, quand on installe kubuntu, pas de problème, l'installateur gère et ne pose pas la question concernant la partition EFI; merci pour vos lumières.

"Being is not doing"

Hors ligne

#2 29-04-2022 21:10:41

Tawal
Membre
Distrib. : Debian Stable à jour
Noyau : amd64
(G)UI : Xfce
Inscription : 25-02-2021

Re : partition EFI

Hello,

Je ne maîtrise pas du tout l'UEFI (n'en n'ayant pour l'instant jamais rencontré, au prochain ordi peut-être ...).
Mais ton message m'interpelle.
Tu ne sais pas quoi faire avec Debian, mais tu dis que Kubuntu gère pour la partition UEFI.
Personnellement, je regarderais ce que fais Kubuntu : crée-t-il une partiton UEFI ou ajoute-t-il les fichiers nécessaires à la partition déjà existante ?
Ainsi, tu aurais la réponse à ta question, non ?

Comme la science n'est pas infuse, elle se diffuse.
Useless Use of Cat Award
Filenames and Pathnames in Shell: How to do it Correctly
À chaque problème sa solution, à chaque solution son moyen, si pas de moyen, toujours le problème !

Hors ligne

#3 29-04-2022 21:35:11

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : partition EFI

1) Avec quel installateur ? L'installateur Debian classique (en mode texte ou graphique, peu importe, c'est le même moteur en dessous) lancé à partir du menu de démarrage de l'image ISO ou bien avec l'installateur "alternatif" (Calamares) depuis un système Debian live ?

2) Si avec l'installateur classique, avec quel mode de partitionnement ? Assisté utilisant un disque entier (donc séparé), assisté utilisant le plus grand espace disponible (sur le même disque que Windows ou un disque séparé ?), manuel ?

Voici les notes que j'avais prises concernant l'installateur classique de Debian 10, il n'y a pas de raison que ça ait beaucoup changé :

Partitionnement assisté utilisant un disque entier :
  - crée une nouvelle partition système EFI sur le disque sélectionné
  - n'utilise pas une partition système EFI existante sur un autre disque

Partitionnement assisté utilisant le plus grand espace disponible :
  - sélectionne automatiquement le disque ayant le plus grand espace libre
  - si table GPT, utilise la dernière partition système EFI existante sur le disque marquée "utiliser comme partition système EFI) ; à défaut, crée une partition système EFI de 512 Mio
  - si table DOS, ne crée pas de partition système EFI
  - n'utilise pas une partition système EFI existante sur un autre disque

Partitionnement manuel :
  - par défaut, marque toutes les partitions système EFI existantes à utiliser ; utilise la première qui est marquée à utiliser ; avertit si aucune partition système EFI n'est présente ou marquée à utiliser


[EDIT (oubli)] De toute façon, il n'y a aucun mal à créer une seconde partition EFI pour Debian, bien au contraire.

jeanmarc1 a écrit :

curieusement, quand on installe kubuntu, pas de problème, l'installateur gère et ne pose pas la question concernant la partition EFI


Pourquoi "curieusement" ? Autre distribution, autre installateur, autre comportement.

Tawal a écrit :

Je ne maîtrise pas du tout l'UEFI (n'en n'ayant pour l'instant jamais rencontré


Tu n'as jamais eu affaire à un PC de moins de 10 ans ? (L'UEFI existait bien avant, mais c'est à peu près à ce moment que ça a commencé à être répandu)

Dernière modification par raleur (29-04-2022 21:54:13)


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#4 29-04-2022 21:39:45

VBrice
Membre
(G)UI : mate
Inscription : 04-10-2021

Re : partition EFI

Bonjour,

jeanmarc1 a écrit :

à chaque fois, à l'installation, il est demandé de créer une partition EFI,



Si ma mémoire est bonne, étant dans le même cas j'avais créer une partition avec le tag /boot/efi, elle n'as pas besoin d'être grande.

Dans mon cas, j'ai aussi du autoriser shgimx64.efi dans le bios, enfin l'uefi, redémarrer puis changer l'ordre de démarrage pour que grub ce lance en 1er.

Je laisse d'autre utilisateur plus expérimenté s'exprimer.

Dernière modification par VBrice (29-04-2022 21:41:16)

Hors ligne

#5 29-04-2022 21:55:26

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : partition EFI

VBrice a écrit :

j'avais créer une partition avec le tag /boot/efi


/boot/efi n'est pas un tag, c'est le point de montage de la partition EFI pour GRUB.


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#6 29-04-2022 23:41:58

Tawal
Membre
Distrib. : Debian Stable à jour
Noyau : amd64
(G)UI : Xfce
Inscription : 25-02-2021

Re : partition EFI

raleur a écrit :

Tu n'as jamais eu affaire à un PC de moins de 10 ans ?


bah non, mon plus récent (actuel) :

dmidecode -t bios


# dmidecode 3.3
Getting SMBIOS data from sysfs.
SMBIOS 2.5 present.

Handle 0x0000, DMI type 0, 24 bytes
BIOS Information
  Vendor: Phoenix Technologies LTD
  Version: PBPF1200.P11  
  Release Date: 10/24/2008
  Address: 0xE50F0
  Runtime Size: 110352 bytes
  ROM Size: 1 MB
  Characteristics:
    PCI is supported
    PNP is supported
    BIOS is upgradeable
    BIOS shadowing is allowed
    ESCD support is available
    Boot from CD is supported
    Selectable boot is supported
    BIOS ROM is socketed
    EDD is supported
    5.25"/360 kB floppy services are supported (int 13h)
    5.25"/1.2 MB floppy services are supported (int 13h)
    3.5"/720 kB floppy services are supported (int 13h)
    Print screen service is supported (int 5h)
    8042 keyboard services are supported (int 9h)
    Serial services are supported (int 14h)
    Printer services are supported (int 17h)
    CGA/mono video services are supported (int 10h)
    ACPI is supported
    USB legacy is supported
    LS-120 boot is supported
    ATAPI Zip drive boot is supported
    BIOS boot specification is supported
    Targeted content distribution is supported
  BIOS Revision: 3.32
  Firmware Revision: 1.33

 


smile

Edit:
Il a encore les étiquettes d'origine.
Et il était vendu sous Windows Vista (il y a encore la clef dessous).
Quand je l'ai récupéré, il était sous Windows 7, je l'ai passé direct en Debian 10 (à l'époque, oh le gros mot tongue).

Dernière modification par Tawal (29-04-2022 23:48:30)


Comme la science n'est pas infuse, elle se diffuse.
Useless Use of Cat Award
Filenames and Pathnames in Shell: How to do it Correctly
À chaque problème sa solution, à chaque solution son moyen, si pas de moyen, toujours le problème !

Hors ligne

#7 30-04-2022 07:56:31

jeanmarc1
Adhérent(e)
Lieu : Vence (06)
Distrib. : Buster 10 en dual-boot sur Intel Nuc C7PJYH
Noyau : Linux 4.19.0-9-amd64
(G)UI : KDE
Inscription : 09-09-2012
Site Web

Re : partition EFI

raleur a écrit :

1) Avec quel installateur ? L'installateur Debian classique (en mode texte ou graphique, peu importe, c'est le même moteur en dessous) lancé à partir du menu de démarrage de l'image ISO ou bien avec l'installateur "alternatif" (Calamares) depuis un système Debian live ?
2) Si avec l'installateur classique, avec quel mode de partitionnement ? Assisté utilisant un disque entier (donc séparé), assisté utilisant le plus grand espace disponible (sur le même disque que Windows ou un disque séparé ?), manuel ?



Merci à tous pour vos commentaires.
Pour répondre à raleur, j'utilise une image iso installée sur une clé usb, avec l'installateur debian classique en mode graphique.
en général, j'utilise toujours l'installation manuelle. et c'est là que j'ai une fenêtre qui dit qu'il faut créer une partition EFI, laissant comprendre qu'il ne reconnaît pas la partition EFI existante.
à titre indicatif, telle qu'elle apparaît dans gparted, ici la configuration de l'ordi, que j'utilise maintenant, qui a un dual-boot win et kubuntu, telle qu'elle apparaît dans gparted. il semble bien que l'installateur de kubuntu, dans l'installation manuelle, ait utilisé automatiquement la partition EFI de windows.

Dernière modification par jeanmarc1 (30-04-2022 09:27:05)


"Being is not doing"

Hors ligne

#8 30-04-2022 09:01:36

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : partition EFI

Dans mon expérience, le partitionnement manuel marque toutes les partitions EFI détectées "utiliser comme partition EFI" par défaut. Si je comprends bien, ce n'est pas le cas avec cette machine ?

Ton lien est cassé. De toute façon, plutôt que ce que je suppose être une capture d'écran de gparted je préfèrerais la sortie au format texte de blkid et fdisk -l.

Dernière modification par raleur (30-04-2022 09:03:00)


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#9 30-04-2022 09:30:55

jeanmarc1
Adhérent(e)
Lieu : Vence (06)
Distrib. : Buster 10 en dual-boot sur Intel Nuc C7PJYH
Noyau : Linux 4.19.0-9-amd64
(G)UI : KDE
Inscription : 09-09-2012
Site Web

Re : partition EFI

raleur a écrit :

Dans mon expérience, le partitionnement manuel marque toutes les partitions EFI détectées "utiliser comme partition EFI" par défaut. Si je comprends bien, ce n'est pas le cas avec cette machine ?
Ton lien est cassé. De toute façon, plutôt que ce que je suppose être une capture d'écran de gparted je préfèrerais la sortie au format texte de blkid et fdisk -l.



J'ai réparé le lien vers la capture gparted. Quand j'installais debian 10, toujours en dual boot avec un win existant, je n'avais pas cet avertissement concernant l'inexistence d'une partition EFI;

Sur la machine que j'utilise ici, soit un dual boot avec win et kubuntu, voici :
- la sortie blkid :

$ blkid
/dev/sda6: UUID="1587d82f-0d0b-4461-9cf3-6342775bcf64" TYPE="swap" PARTUUID="507fa99e-8c70-43a2-9a50-550977bb7f1c"
/dev/sda5: UUID="239b1404-c2a9-4696-bfbb-54eb08b61ea2" BLOCK_SIZE="4096" TYPE="ext4" PARTUUID="deaae3b3-2aa6-46a0-aeb2-93de67993531"
/dev/sda1: UUID="A424-73C6" BLOCK_SIZE="512" TYPE="vfat" PARTLABEL="EFI system partition" PARTUUID="18679988-96d4-45f8-a457-113de5ccdb88"
/dev/sda3: BLOCK_SIZE="512" UUID="C6C02796C0278C2D" TYPE="ntfs" PARTLABEL="Basic data partition" PARTUUID="833d8571-496b-4745-9060-550d47ada5b4"
/dev/sda4: BLOCK_SIZE="512" UUID="8ED86BFFD86BE445" TYPE="ntfs" PARTUUID="630d3aee-77c4-4503-8bb4-012bdca0e378"
 


bloc à supprimer si la commande n’affiche rien



- la sortie fdisk -l :

$ sudo fdisk -l
[sudo] Mot de passe de jm :
Disque /dev/loop0 : 131,22 MiB, 137596928 octets, 268744 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop1 : 4 KiB, 4096 octets, 8 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop2 : 132,64 MiB, 139079680 octets, 271640 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop3 : 164,76 MiB, 172761088 octets, 337424 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop4 : 260,71 MiB, 273375232 octets, 533936 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop5 : 248,76 MiB, 260841472 octets, 509456 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop6 : 111,68 MiB, 117104640 octets, 228720 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop7 : 61,89 MiB, 64901120 octets, 126760 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/sda : 111,8 GiB, 120040980480 octets, 234455040 secteurs
Disk model: WDC WDS120G2G0A-
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
Type d'
étiquette de disque : gpt
Identifiant de disque : 8A92D923-F361-4A08-BA0C-92EE81023825

Périphérique     Début       Fin  Secteurs Taille Type
/dev/sda1         2048    206847    204800   100M Système EFI
/dev/sda2       206848    239615     32768    16M Réservé Microsoft
/dev/sda3       239616 143915007 143675392  68,5G Données de base Microsoft
/dev/sda4    143915008 145252351   1337344   653M Environnement de récupération Windows
/dev/sda5    145254400 216637439  71383040    34G Système de fichiers Linux
/dev/sda6    216637440 233381887  16744448     8G Partition d'échange Linux


Disque /dev/loop8 : 55,52 MiB, 58212352 octets, 113696 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop9 : 55,51 MiB, 58204160 octets, 113680 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop10 : 8,86 MiB, 9285632 octets, 18136 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop11 : 65,21 MiB, 68378624 octets, 133552 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop12 : 61,9 MiB, 64909312 octets, 126776 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop13 : 43,63 MiB, 45748224 octets, 89352 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop14 : 111,68 MiB, 117100544 octets, 228712 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop15 : 44,68 MiB, 46845952 octets, 91496 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop16 : 247,91 MiB, 259948544 octets, 507712 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
 


bloc à supprimer si la commande n’affiche rien


"Being is not doing"

Hors ligne

#10 30-04-2022 09:31:34

jeanmarc1
Adhérent(e)
Lieu : Vence (06)
Distrib. : Buster 10 en dual-boot sur Intel Nuc C7PJYH
Noyau : Linux 4.19.0-9-amd64
(G)UI : KDE
Inscription : 09-09-2012
Site Web

Re : partition EFI

jeanmarc1 a écrit :

raleur a écrit :

Dans mon expérience, le partitionnement manuel marque toutes les partitions EFI détectées "utiliser comme partition EFI" par défaut. Si je comprends bien, ce n'est pas le cas avec cette machine ?
Ton lien est cassé. De toute façon, plutôt que ce que je suppose être une capture d'écran de gparted je préfèrerais la sortie au format texte de blkid et fdisk -l.



J'ai réparé le lien vers la capture gparted. Quand j'installais debian 10, toujours en dual boot avec un win existant, je n'avais pas cet avertissement concernant l'inexistence d'une partition EFI;

Sur la machine que j'utilise ici, soit un dual boot avec win et kubuntu, voici :
- la sortie blkid :

$ blkid
/dev/sda6: UUID="1587d82f-0d0b-4461-9cf3-6342775bcf64" TYPE="swap" PARTUUID="507fa99e-8c70-43a2-9a50-550977bb7f1c"
/dev/sda5: UUID="239b1404-c2a9-4696-bfbb-54eb08b61ea2" BLOCK_SIZE="4096" TYPE="ext4" PARTUUID="deaae3b3-2aa6-46a0-aeb2-93de67993531"
/dev/sda1: UUID="A424-73C6" BLOCK_SIZE="512" TYPE="vfat" PARTLABEL="EFI system partition" PARTUUID="18679988-96d4-45f8-a457-113de5ccdb88"
/dev/sda3: BLOCK_SIZE="512" UUID="C6C02796C0278C2D" TYPE="ntfs" PARTLABEL="Basic data partition" PARTUUID="833d8571-496b-4745-9060-550d47ada5b4"
/dev/sda4: BLOCK_SIZE="512" UUID="8ED86BFFD86BE445" TYPE="ntfs" PARTUUID="630d3aee-77c4-4503-8bb4-012bdca0e378"
 



- la sortie fdisk -l :

$ sudo fdisk -l
[sudo] Mot de passe de jm :
Disque /dev/loop0 : 131,22 MiB, 137596928 octets, 268744 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop1 : 4 KiB, 4096 octets, 8 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop2 : 132,64 MiB, 139079680 octets, 271640 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop3 : 164,76 MiB, 172761088 octets, 337424 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop4 : 260,71 MiB, 273375232 octets, 533936 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop5 : 248,76 MiB, 260841472 octets, 509456 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop6 : 111,68 MiB, 117104640 octets, 228720 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop7 : 61,89 MiB, 64901120 octets, 126760 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/sda : 111,8 GiB, 120040980480 octets, 234455040 secteurs
Disk model: WDC WDS120G2G0A-
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
Type d'
étiquette de disque : gpt
Identifiant de disque : 8A92D923-F361-4A08-BA0C-92EE81023825

Périphérique     Début       Fin  Secteurs Taille Type
/dev/sda1         2048    206847    204800   100M Système EFI
/dev/sda2       206848    239615     32768    16M Réservé Microsoft
/dev/sda3       239616 143915007 143675392  68,5G Données de base Microsoft
/dev/sda4    143915008 145252351   1337344   653M Environnement de récupération Windows
/dev/sda5    145254400 216637439  71383040    34G Système de fichiers Linux
/dev/sda6    216637440 233381887  16744448     8G Partition d'échange Linux


Disque /dev/loop8 : 55,52 MiB, 58212352 octets, 113696 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop9 : 55,51 MiB, 58204160 octets, 113680 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop10 : 8,86 MiB, 9285632 octets, 18136 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop11 : 65,21 MiB, 68378624 octets, 133552 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop12 : 61,9 MiB, 64909312 octets, 126776 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop13 : 43,63 MiB, 45748224 octets, 89352 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop14 : 111,68 MiB, 117100544 octets, 228712 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop15 : 44,68 MiB, 46845952 octets, 91496 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets


Disque /dev/loop16 : 247,91 MiB, 259948544 octets, 507712 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'
E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
 


"Being is not doing"

Hors ligne

#11 30-04-2022 10:16:56

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : partition EFI

Je ne vois rien d'anormal dans la partition EFI /dev/sda1 qui puisse expliquer pourquoi elle n'est pas marquée automatiquement à utiliser. Je ne reproduis pas le problème avec l'installateur Debian 11.3, sur ma machine les deux partitions EFI (créées par Debian certes) sont bien marquées automatiquement à utiliser.

Si tu as le temps, peux-tu relancer l'installateur Debian 11 en mode graphique et prendre une capture d'écran juste après avoir sélectionné le partitionnement manuel ? L'image sera stockée dans /var/log/ de l'installateur (tmpfs), avec le shell de l'installateur il faudra la copier dans un volume persistant (autre clé USB ou partition du disque) préalablement monté.

Dernière modification par raleur (30-04-2022 10:17:27)


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#12 30-04-2022 11:30:45

jeanmarc1
Adhérent(e)
Lieu : Vence (06)
Distrib. : Buster 10 en dual-boot sur Intel Nuc C7PJYH
Noyau : Linux 4.19.0-9-amd64
(G)UI : KDE
Inscription : 09-09-2012
Site Web

Re : partition EFI

j'ai testé sur la machine avec debian 11.3. apparemment, pas de message d'avertissement concernant l'EFI. je n'ai pas été plus loin dans l'installation, car je ne voulais pas formater la partition actuelle de kubuntu. je n'ai donc pas fait de capture d'image, car il n'y avait pas le message d'avertissement concernant l'EFI. je testerai peut-être sur une autre machine identique. les tentatives d'installation que j'avais faites étaient avec la première version de debian 11. il est possible que cela a été corrigé dans la version 3.

"Being is not doing"

Hors ligne

#13 30-04-2022 11:40:43

jeanmarc1
Adhérent(e)
Lieu : Vence (06)
Distrib. : Buster 10 en dual-boot sur Intel Nuc C7PJYH
Noyau : Linux 4.19.0-9-amd64
(G)UI : KDE
Inscription : 09-09-2012
Site Web

Re : partition EFI

je viens de faire tout de même une photo d'écran avec un téléphone.

"Being is not doing"

Hors ligne

#14 01-05-2022 13:59:08

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : partition EFI

On voit que la partition EFI est bien marquée "ESP" (EFI System Partition) donc il est normal qu'il n'y ai pas de message concernant l'absence de celle-ci.
Je n'ai pas vu de changement concernant la partition EFI entre les versions 11.0 et 11.3 de l'installateur.

Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#15 01-05-2022 14:00:59

jeanmarc1
Adhérent(e)
Lieu : Vence (06)
Distrib. : Buster 10 en dual-boot sur Intel Nuc C7PJYH
Noyau : Linux 4.19.0-9-amd64
(G)UI : KDE
Inscription : 09-09-2012
Site Web

Re : partition EFI

ok, merci. je vais l'installer sur une de mes machines identiques, et je te dirai si tout a bien fonctionné. merci pour ton aide.

"Being is not doing"

Hors ligne

#16 01-05-2022 15:57:59

jeanmarc1
Adhérent(e)
Lieu : Vence (06)
Distrib. : Buster 10 en dual-boot sur Intel Nuc C7PJYH
Noyau : Linux 4.19.0-9-amd64
(G)UI : KDE
Inscription : 09-09-2012
Site Web

Re : partition EFI

bon, étrangement, pas eu de souci au démarrage de l'installation. le système a géré tout seul le choix de la partition EFI. ce n'était pourtant pas le cas dans les tentatives faites il y a quelques mois. par contre, j'ai eu un bug à la fin de l'installation : "impossible d'installer grub dans dummy, l'exécution de grub-install dummy a échoué. erreur fatale". je me suis retrouvé sans grub (pas moi, mais l'ordi, c'est pas pareil...). avec boot-repair lancé sur une clé usb, cela a recréé un grub, avec en option l'utilisation de la partition EFI existante (windows). j'ai maintenant accès à debian et à windows. bon, il y a bien une dizaine de lignes inutiles dans le grub, mais cela pourra s'arranger plus tard. je sais que boot-repair n'est pas recommandé, mais parfois cela aide... possible que j'avais laissé le secure boot actif dans le bios, et que cela a pu gêner l'installation du grub, mais pas sûr.

"Being is not doing"

Hors ligne

#17 01-05-2022 20:26:44

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : partition EFI

jeanmarc1 a écrit :

"impossible d'installer grub dans dummy, l'exécution de grub-install dummy a échoué. erreur fatale".


Il aurait fallu regarder dans la console des logs (tty4) ou dans /var/log/syslog pour avoir plus d'informations sur l'erreur (rechercher "grub-installer"). Si tu as terminé l'installation, les logs d'installation devraient se trouver dans /var/log/installer/syslog.

jeanmarc1 a écrit :

bon, il y a bien une dizaine de lignes inutiles dans le grub


Essaie de regénérer le menu avec update-grub.

jeanmarc1 a écrit :

possible que j'avais laissé le secure boot actif dans le bios, et que cela a pu gêner l'installation du grub


Je ne vois pas comment. L'installateur installe par défaut la même variante de GRUB signée pour le secure boot que celle avec laquelle il boote lui-même.
De toute façon le secure boot n'empêcherait pas l'installation de GRUB mais seulement son amorçage.

Dernière modification par raleur (01-05-2022 20:28:22)


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#18 02-05-2022 07:36:00

jeanmarc1
Adhérent(e)
Lieu : Vence (06)
Distrib. : Buster 10 en dual-boot sur Intel Nuc C7PJYH
Noyau : Linux 4.19.0-9-amd64
(G)UI : KDE
Inscription : 09-09-2012
Site Web

Re : partition EFI

merci, raleur, pour tes bons conseils. je vais regarder cela. bonne journée.

"Being is not doing"

Hors ligne

Pied de page des forums