Debian Debian-France Debian-Facile Debian-fr.org Debian-fr.xyz Debian ? Communautés

Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 20-10-2018 10:31:02

Nac
Membre
Distrib. : Debian 10 Buster
Noyau : Linux 4.19.0-12-amd64
(G)UI : Xfce
Inscription : 18-07-2018

Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

Bonjour à tous,

Voilà ce que je vois et j’entends dans mon entourage :
- ma fille de 7 ans se tape plein de pub quand je lui met des dessins animés sur youtube
- je ne sais pas comment faire pour utiliser autre chose que google
- il parait que les GAFAM c'est pas bien, mais moi je n'y comprend rien, j'allume, c'est gratuit, facile, ça marche, point.
- entre les enfants, le boulot, j'ai pas vraiment le temps de m’intéresser à ça, et puis je sais pas faire...

J'ai l'impression que dès qu'on s’intéresse au monde du logiciel libre, on trouve plein de chose, des infos, des outils, des tutos, de l'aide, et c'est génial.

Mais comment on fait quand on ne sait pas virer le widget google search de sa page d'accueil android? quand on ne sait pas installer firefox sur son PC? quand on ne fait pas la différence entre navigateur, moteur de recherche ? ...

Depuis quelque temps, je propose à mon entourage d'installer Linux sur leur PC, d'utiliser les services de Framasoft, mais quand je fais ce genre de constat, je me dit qu'il faudrait commencer du début, le B.A. BA.

J'envisage de créer des tutos vidéo relativement court sur ces sujets mais peut être qu'il existe déjà quelque chose dans ce style ?

Comment faites vous de votre coté ?

Hors ligne

#2 20-10-2018 11:59:00

Yanatoum
Membre
Lieu : Dyle
Distrib. : Debian Buster
Noyau : Linux 4.19.0-8-amd64
(G)UI : xfce
Inscription : 10-07-2016

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

Et bien, mon ami ... (permets-moi de t'appeler ainsi parce que je rencontre le même souci) ... on rame !
Parce que même le A de la prise en main de l'engin avant toute tentative de reprise du contrôle ne semble pas toujours évident.
'Force et courage' dira Smolski

Hors ligne

#3 20-10-2018 15:18:42

smolski
quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : backports (buster) 10
Noyau : Linux 4.19.0-8-amd64
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

Salut Nac.

Pour créer des tutos ou les consulter, il y a le wiki df :
https://debian-facile.org/accueil

Le forum possède aussi beaucoup de réactivité à l'entraide, ne te gêne de rien pour y intervenir et inviter ton entourage à le visiter. big_smile

"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#4 20-10-2018 20:21:10

otyugh
CA Debian-Facile
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016
Site Web

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

Nac a écrit :

Mais comment on fait quand on ne sait pas virer le widget google search de sa page d'accueil android? quand on ne sait pas installer firefox sur son PC? quand on ne fait pas la différence entre navigateur, moteur de recherche ? ...


On vient à un rassemblement Linux qui parsèment la france tous les jours de l'année dans l'agenda du libre ! (lien dans ma signature). On mord pas, et en plus parfois y a de la bouffe.
... Je pense que venir déjà avec la question "pourquoi ces gens s'emmerdent à expliquer l'informatique à des inconnus" est un bon début : parce qu'on a l'impression que c'est important et qu'on peut expliquer pourquoi.

J'envisage de créer des tutos vidéo relativement court sur ces sujets mais peut être qu'il existe déjà quelque chose dans ce style ?


...Aucune idée. J'y ai pensé très fort au début mais je me suis dégonflé devant la taille de la tâche.

Comment faites vous de votre coté ?


J'ai appris en bricolant, et j'ai demandé quand je bloquais. Ça a pris beaucouuup de temps et de tâtonnement x)

Dernière modification par otyugh (20-10-2018 20:23:13)


datalove-datalove-s1-2.png agendadulibre-lagendadulibre.png arzinfo-arzinfo.png

Hors ligne

#5 20-10-2018 20:54:50

Severian
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 9.4 (stretch)
Noyau : Linux 4.14.0-0.bpo.3-amd64
(G)UI : Openbox 3.6.1-4
Inscription : 13-12-2014

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

il y a deux sujet, amener des utilisateur au logiciel libre et la "fracture numérique"
le premier est assez simple au final, faire connaître le logiciel libre, par des tuto, des rencontre, des démonstrations ....

le deuxième est plus complexe...
qu'est ce que la fracture numérique, habiter un coin perdu avec un Internet 56k et pas de réseau téléphone c'est de la fracture numérique, ne pas oser utiliser un pc ou une tablette ou un smartphone pour communiquer parce qu'on se croix incompétent c'est est aussi, ne pas possèder pc /tablette/smartphone aussi ...

fin bref
regarde ce MOOC ( https://www.fun-mooc.fr/courses/course- … on01/about )
il devrait t'interesser
(petit extrai)

Pendant  longtemps,  pour  parler  de  l’accès  au  numérique,  on  a  utilisé  le  terme  de  fracture 
numérique. Il y avait ceux qui sont dedans et ceux qui sont dehors. La fracture faisant référence
à deux problèmes d’accès.  L’équipement, qui coûtait cher, et la connexion, qui était de faible
débit ou inexistante. 
A votre avis, quelle est la part des Français qui n’est pas équipée en matériel informatique aujourd’hui ?
6%  ?  Eh  oui,  6%  des  Français  seulement  n’ont  pas  de  smartphone,  qui  est  devenu  le  moyen 
d’accès privilégié à internet. 
Cette croissance est rendue possible par la baisse du coût d’équipement des smartphones mais
aussi par la diffusion de la connexion haut débit mobile sur tout le territoire
Des équipements individuels mobiles plus puissants et moins chers
Une connexion plus rapide et de mieux en mieux accessibles dans les territoires.
...Alors, est-ce que c’est la fin de la fracture numérique ?
D’une certaine manière oui. Etre exclu recouvre des réalités plus complexes que ne pas avoir
d’accès  à  du  matériel  ou  à  une  connexion.  Parce  qu’on  peut  être  en  situation  d’inclusion 
numérique sur certains de ses usages et d’exclusion numérique sur d’autres.   
Comme 61% des Français, on peut régulièrement commander des achats en ligne sans savoir
faire une démarche administrative en ligne.
On peut régulièrement comme 43% des Français savoir utiliser une messagerie instantanée, ou
encore  prendre  des  photos  avec  un  appareil  photo  numérique,  sans  connaître  toutes  les 
implications la diffusion de ces photos a sur sa propre vie privée ou celle des autres.
Dans une société où les échanges commerciaux, les relations interpersonnelles ou encore les
relations  à  l’administration  se  numérisent,  c’est  à  dire  se  font  en  ligne,  on  a  besoin  de 
compétences numériques mais aussi et surtout, d’une culture numérique pour être autonome.
...

Hors ligne

#6 20-10-2018 21:25:10

Philou92
Adhérent(e)
Lieu : Hauts de Seine
Distrib. : Debian bullseye (testing)
Noyau : Linux 5.10.0-5-amd64
(G)UI : LightDM et Xfce4.16
Inscription : 29-04-2015

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

La fracture numérique débute au moment où l'on t'oblige à utiliser du numérique.

Chaque siècle fera son œuvre, aujourd’hui civique, demain humaine. Aujourd’hui la question du droit, demain la question du salaire. Salaire et droit, au fond c’est le même mot. L’homme ne vit pas pour n’être point payé ; Dieu en donnant la vie contracte une dette ; le droit, c’est le salaire inné ; le salaire, c’est le droit acquis.
             Quatrevingt-treize
             Victor Hugo.

Hors ligne

#7 21-10-2018 00:09:35

Frosch
Membre
Distrib. : FreeBSD
(G)UI : Xfce
Inscription : 09-12-2015

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

Philou92 a écrit :

La fracture numérique débute au moment où l'on t'oblige à utiliser du numérique.


J'aurais pas mieux dit cool

Hors ligne

#8 21-10-2018 01:01:48

Y316
Membre
Distrib. : stretch
Noyau : Linux 4.9.0-8-amd64
(G)UI : MATE 1.16.2
Inscription : 15-11-2012

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

Frosch a écrit :

Philou92 a écrit :
    La fracture numérique débute au moment où l'on t'oblige à utiliser du numérique.
J'aurais pas mieux dit cool


J'ajoute que rien n'oblige à déclarer son matériel même si l'on en possède.


Debian 9 (stretch)  + la pire ICC que vous ayez probablement jamais rencontré.

Hors ligne

#9 21-10-2018 10:15:28

otyugh
CA Debian-Facile
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016
Site Web

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

Pour moi la fracture numérique c'est le fait que quelqu'un veut consulter un contenu sur internet, et ne le peut pas. Soit parce que le site a été conçu pour ne fonctionner qu'avec des navigateurs ultra-lourds (firefox, chrome...) soit parce qu'ils ont si mal optimisé le site que le contenu est trop lourd pour une petite connexion.
Bien sûr il y a aussi le cas "pas de ligne internet".
...Et le cas encore plus courant du "pas la compétence pour y accéder" à cause d'interfaces trop merdiques.

Mais pour ma part, un site web qui ne donne que des pages en javascript avec des contenus lourds... Participe à la fracture. : les mecs en <pauvritude> avec le pentium 3 et 512Mo de Ram ou 56K ne pourront pas consulter la page.
Idem pour le type qui a 20h dans toute sa vie d'informatique, il n'arrivera pas à réserver en ligne un billet SNCF.

Dernière modification par otyugh (21-10-2018 10:50:58)


datalove-datalove-s1-2.png agendadulibre-lagendadulibre.png arzinfo-arzinfo.png

Hors ligne

#10 21-10-2018 19:51:36

Nac
Membre
Distrib. : Debian 10 Buster
Noyau : Linux 4.19.0-12-amd64
(G)UI : Xfce
Inscription : 18-07-2018

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

Merci à tous pour vous réponses et vos conseils.

Je me suis mal exprimé en parlant de fracture numérique, cela dit c'est un sujet qui mérite attention également.

Mon constat de départ, celui que je fais quotidiennement, concerne plutôt cette majorité de personnes qui ont accès et qui utilisent les outils du numérique, mais qui le font de manière irréfléchie, voir immature (je dis ça sans jugement hein !).
J'ai des amis qui sont des "libriste du réel", qui ont le cœur sur la main, prêts à partager leurs temps, leurs connaissances, leurs outillages, toujours bienveillants etc
Ils sont maçonnes, instituteurs, éducatrices, boulanger, agriculteurs...
Ils ont un smartphone, comme tout le monde, et le widget google en plein milieu.
Ils ont un PC qui est passé de w$7 à w10 tout seul.
Ils ne vont pas sur le web, il vont sur google
Parce qu'à la télé, à la radio, à la sortie d'école, on ne dit pas "taper dans un moteur de recherche" mais " taper sur google"
On ne dit pas un "tableur" mais un "fichier excel", parce que sur france inter on entend "facebook" 5 fois par heure.
Ils subissent les pubs, ont entendu parlé de la surveillance de masse...
Mais c'est pas forcément un plaisir pour eux d'aller chercher l'info, la solution, l'alternative dans le domaine de l'informatique. C'est difficile pour eux de libérer du temps pour ça.
Je fête Noël, mais je vais pas à l'église le dimanche matin ! Bah eux ils vont chercher leur numéro sur pagesjaunes.fr mais il vont pas à une installParty !

Pour ma part, j'aime bien l'informatique, sans y passer ma vie, j'aime bien essayer de comprendre, résoudre le problème, optimiser etc. Et mon petit coté rebelle m'a vite porté vers le logiciel libre. J'ai découvert GNU/Linux et les différentes communautés qui vont avec, j'ai vu/lu des tutos, j'ai demandé de l'aide, j'en ai reçu, et encore aujourd'hui je me sens soutenu dans mes réflexions, dans mon parcours. C'est génial. Mais au départ il y a chez moi une envie, un effort.

Pour tout ceux qui n'ont pas cette envie, il y a le "tout cuit" industriel. Ça marche, c'est facile, c'est gratuit.

En fait je crois que je voudrais montrer à tous ces gens que ça peut être autrement, et que ça marche aussi, c'est pas si compliqué, c'est gratuit aussi...

Il faut peut être leur servir du "presque tout cuit"
Sans que ces personnes n'y passe trop de temps.

Je pense à une formule courte de vidéos tuto sur les bases, 5min max par sujet :
- comment bloquer les pub sur pc (firefox, chromium, edge..)
- comment installer firefox + ublock sur android
- comment changer de moteur de recherche
- les dangers des google et comment s'en passer
- les dangers des facebook et comment s'en passer
- comment ne pas payer de licence microsoft office
- ...

Et petit à petit, pas à pas, amener à utiliser de manière efficace et conscient l'outil informatique, tendre vers le libre.

Je suis ouvert aux conseils dans cette entreprise...

Hors ligne

#11 21-10-2018 22:21:33

ideefixe
Membre
Lieu : Berry
Distrib. : Emmabuntüs Debian Edition
(G)UI : Xfce
Inscription : 17-10-2015
Site Web

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

Salut Nac, supposons que tu réussisses à faire les bonnes vidéos que tu proposes. Les personnes à qui tu les destines les regarderons-t-elles ?

Je crois beaucoup plus aux ateliers animés par des clubs informatiques, des associations, comme par exemple ceux de Oisux.

Une enseignante en retraite, artiste peintre, a fait part de ses soucis d'ordinateur à son livreur de bois, dans un petit village loin de la ville. Celui-ci lui a dit qu'il connaissait quelqu'un qui pouvait l'aider bénévolement. Elle m'a apporté son ordinateur portable de 2009 et un SSD que je lui ai conseillé d'acheter (26 euros). Je lui ai installé la dernière version d'Emmabuntüs Debian Edition. Elle découvre le moteur de recherche Lilo. Elle va être obligée de s'initier à LibreOffice Présentation pour montrer un diaporama de ses oeuvres quand elle tient un stand dans une manifestation.

Dernière modification par ideefixe (21-10-2018 22:22:20)

Hors ligne

#12 22-10-2018 07:39:46

vv222
Administrateur
Lieu : Bretagne
Distrib. : GNU/Linux Debian « Sid »
Noyau : Linux ≥ 5.10 (amd64)
(G)UI : Openbox
Inscription : 18-11-2013
Site Web

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

otyugh a écrit :

On vient à un rassemblement Linux qui parsèment la france tous les jours de l'année dans l'agenda du libre ! (lien dans ma signature). On mord pas, et en plus parfois y a de la bouffe.


T’façons, s’il n’y a rien à manger je n’y vais même pas wink

Le prochain gros rassemblement de ce type que je connais bien est le Capitole du Libre à Toulouse dans un peu moins d’un mois.
Pour de parfaits débutants, je conseille surtout l’Ubuntu Party à Paris deux fois par an (à la Cité des Sciences, la prochaine en décembre), et les Journées du Logiciel Libre à Lyon (à la Maison Pour Tous, autour de mars avril en général). Le Capitole du Libre est aussi très bien mais un peu plus impressionnant pour des nouveaux venus à cause de son cadre, une école d’ingénieurs.

Dans ces trois cas je suis présent pour causer logiciels libres et jeux vidéos, un bon sujet pour aborder le milieu du libre en douceur.


Jouer sous Debian ? Facile !

Hors ligne

#13 22-10-2018 08:02:32

Jean-Pierre Pinson
Membre
Lieu : Orléans
Distrib. : Debian Sid 64bits Ordi.: Thinkpad T400
Noyau : 5.10.40-1
(G)UI : xfce
Inscription : 04-03-2017

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

Dégoogliser la LDH ? - Vlog In The Shell https://framatube.org/videos/watch/4486 … c8706afa40

Trisquel 8 64bits
Bureau : xfce
Ordinateur : Thinkpad T400 libreboot

Hors ligne

#14 22-10-2018 08:34:39

smolski
quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : backports (buster) 10
Noyau : Linux 4.19.0-8-amd64
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

Nac a écrit :

Je me suis mal exprimé en parlant de fracture numérique


D'origine, le terme désignait l'absence ou l'étroitesse d'accès au réseau internet.
Aujourd'hui, on peut l'entendre par le manque d'information à la pratique raisonnée de l'informatique.

On peut alors se questionner sur la meilleure façon de briser cette spolation régie par des élites universitaire, financière et gouvernementale qui ne peuvent que craindre dans leurs prérogatives sociales par la prise en main individualisée de l'informatique et de là l'accession au caractère émancipateur pour tous que cet outil recèle.

Petit rappel ici : L'informatique n'est pas de l'intelligence mais du calcul articulé sur de l'information via son chiffrement. Pas du raisonnement, du calcul tout simple. Cette simplicité dans l'exécution en fait d'ailleurs la redoutable efficacité et les pires errements via les bugs qui s'y déploient.

Force et courage


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#15 22-10-2018 09:02:42

Severian
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 9.4 (stretch)
Noyau : Linux 4.14.0-0.bpo.3-amd64
(G)UI : Openbox 3.6.1-4
Inscription : 13-12-2014

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

bonsoir

je sais que nous sommes sur un forum linux wink
mais avant de vouloir faire passer tout le monde sur linux, si c'est une bonne pratique de l'informatique qui doit être "enseigné", ça peut se faire aussi sur windows

entre firefox avec uBlock, qwant ou startPage ou duckduckgo comme moteur de recherche, libre office, mvp ou vlc ... il y a déjà de quoi faire sans perturber des personnes qui n'ont pas forcément le temps / envie de trop de s'investir dans le numérique

Hors ligne

#16 22-10-2018 09:08:52

smolski
quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : backports (buster) 10
Noyau : Linux 4.19.0-8-amd64
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

Severian a écrit :

si c'est une bonne pratique de l'informatique qui doit être "enseigné", ça peut se faire aussi sur windows


Partagée plutôt qu'enseignée. smile
Oui sur tous les systèmes, libres et privateurs, df est un exemple de cet universalisme dans le partage, bien qu'il n'en fasse pas l'appel, cela me semble le plus naturel et la meilleure façon d'inviter les visiteurs à tester aussi le système debian, ne serait-ce qu'en constatant toutes les possibilités que le libre recèle par lui-même comparé aux privateurs au long des fils des posts...

big_smile


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#17 22-10-2018 09:42:59

Jean-Pierre Pinson
Membre
Lieu : Orléans
Distrib. : Debian Sid 64bits Ordi.: Thinkpad T400
Noyau : 5.10.40-1
(G)UI : xfce
Inscription : 04-03-2017

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

Bon apprentissage Severian tongue big_smile

Trisquel 8 64bits
Bureau : xfce
Ordinateur : Thinkpad T400 libreboot

Hors ligne

#18 22-10-2018 12:16:37

Yanatoum
Membre
Lieu : Dyle
Distrib. : Debian Buster
Noyau : Linux 4.19.0-8-amd64
(G)UI : xfce
Inscription : 10-07-2016

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

Fracture numérique, plutôt une contrainte numérique alors !

Une majorité de personne s’offre le "tout cuit" industriel. Ça marche, c'est facile, c'est gratuit.


Et tu voudrais montrer à tous ces gens que ça peut être autrement. Et bien, moi aussi !

Primum non nocere ! Ne pas fusiller l’OS installé avec un dual boot raté. A moins de maîtriser parfaitement l’UEFI de l’ordi.
Installation de Virtualbox avec deux mots d’explication sur le déroulement, puis création de l’invité,   debian netinst et environnement XFCE. Cela permet de montrer les possibilités du nouvel OS. Avec les additions invité et un dossier partagé, il est aussi possible d’ouvrir, gérer, modifier des fichiers personnels de l’hôte. Si cela convient, installation en dur avec les précautions d’usage, sinon, on a passé une heure agréable ou deux, sans risque.
Kdewin-installer-gui-1.1.0 est parfois intéressant.

A l’inverse, l’utilisation de vokoscreen sur l’hôte debian permet de créer une vidéo de manipulations sur l’invité win, adblock, modification des paramètres de sécurité, mail ….De la même façon, impress et la capture d’écran peuvent servir à créer des diapos de l’invité avec la fenêtre contextuelle visible.

Mais au départ il faut une envie, un effort à fournir pour apprivoiser les logiciels applicatifs et aboutir à la découverte du graal, la gestion de l’OS.
Le chemin est long et, en informatique, le plaisir est le chemin.

Hors ligne

#19 22-10-2018 12:56:11

smolski
quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : backports (buster) 10
Noyau : Linux 4.19.0-8-amd64
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

Yanatoum a écrit :

Mais au départ il faut une envie


Tout est là, effectivement. smile


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#20 22-10-2018 13:07:03

otyugh
CA Debian-Facile
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016
Site Web

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

Après j'avoue que je suis aussi intimement convaincu qu'il faut "les prendre au berceau" (comme pour la drogue, faire des nazi et des consuméristes, et le reste : c'est là que ça prend ! big_smile). Changer d'habitude c'est douloureux, prendre des habitudes à 8-10ans, c'est même pas apprendre, c'est sans effort. Faut infiltrer les écoles !!
...Ou arriver à attirer les gamins (...De fait plutôt leur parents) à des animations autour du logiciel libre, pourquoi pas ? Y a des animations dessin et JV windows, pourquoi pas un truc sur le libre ? Et ça pourrait complètement être lucratif, en fait. Je pense que ce serait toucher le bon publique.

Quelque part on se donne un job quasi-impossible qu'est de faire changer l'habitude des gens - si de l'autre côté c'est Microsoft qui essayait de convertir des GNU/Linuxiens, je m'attends à les voir aussi mauvais que nous : "j'ai l'habitude de mes p'tits logiciels libres, z'allez pas me changer mes trucs putain ! La moitié de mes logiciels préférés est pas sous windows ! C'est mort !". (j'ai justement l'anecdote d'une dame qui jouait au majhong de KDE et qui trouvait AUCUNE satisfaction dans AUCUN des jeux ultra modernes windows ou android, parce que bon... Elle avait l'habitude. La taille des images était comme elle voulait, elle avait de bonnes habitudes, son hightscore et tout ^^')

Il me semble clair qu'infiltrer les jeunes et sûrement bien plus efficace qu'avec nos publiques habituels de 40-99 ans.
Si on parvenait à toucher les enfants (Vatican©), on les verrait de suite poindre aux install party avec l'ordi des parents.

Même si ce n'était que pour jouer à minetest, apprendre à télécharger une vidéo, faire un petit jeu en bash, ou ajouter une modif à wikipedia.

Dernière modification par otyugh (22-10-2018 13:24:50)


datalove-datalove-s1-2.png agendadulibre-lagendadulibre.png arzinfo-arzinfo.png

Hors ligne

#21 22-10-2018 14:25:03

Nac
Membre
Distrib. : Debian 10 Buster
Noyau : Linux 4.19.0-12-amd64
(G)UI : Xfce
Inscription : 18-07-2018

Re : Fracture numérique et éducation aux bonnes pratiques :

smolski a écrit :


Yanatoum a écrit :

    Mais au départ il faut une envie


Tout est là, effectivement. smile



Je propose alors de susciter l'envie.

Yanatoum a écrit :



A l’inverse, l’utilisation de vokoscreen sur l’hôte debian permet de créer une vidéo de manipulations sur l’invité win, adblock, modification des paramètres de sécurité, mail ….De la même façon, impress et la capture d’écran peuvent servir à créer des diapos de l’invité avec la fenêtre contextuelle visible.



C'est ce que j'ai dans l'idée de faire effectivement.

Mais j'ai quelque contraintes technique :
Avec mon petit dual core et ma Nvidia GeForce 9800 GT, je vais, par exemple, avoir du mal à faire un screencast de l’installation de firefox sur Win10 en machine virtuelle...
De même, l'idéal serait de tout centraliser sur un site, mais là mes compétences sont très limitées.
Si certains d'entre vous veulent m'aider et/ou rendre ça collaboratifs, faites moi signe !

Yanatoum a écrit :


la découverte du graal, la gestion de l’OS.


Et sur tablette et ordiphone ? comment on gère son OS ? On est loin de l'accès à tous au logiciel libre, entre les fairphone hors de prix, les manips pour rooter complexes et risquées...

Severian a écrit :


entre firefox avec uBlock, qwant ou startPage ou duckduckgo comme moteur de recherche, libre office, mvp ou vlc ... il y a déjà de quoi faire sans perturber des personnes qui n'ont pas forcément le temps / envie de trop de s'investir dans le numérique


Tout à fait d'accord, commençons gentiment par là  !

smolski a écrit :


On peut alors se questionner sur la meilleure façon de briser cette spolation régie par des élites universitaire, financière et gouvernementale qui ne peuvent que craindre dans leurs prérogatives sociales par la prise en main individualisée de l'informatique et de là l'accession au caractère émancipateur pour tous que cet outil recèle.


Oui ! questionnons nous  !
Pour ceux qui sont sensible au sujet, pour ceux qui n'ont pas peur du clavier, on trouve plein de chose, ici, chez framasoft, chez ubuntu(sic), sur la quadrature du net...
Et pour les autres ? je n'arrête pas d'en parler, au repas de famille, aux soirées entre potes... l'idée serait de leur dire : tiens, voilà un lien vers un site, tu vas voir, c'est pas un truc de geek, c'est facile ! Et de temps en temps, envoyer un mail à tous mon entourage en disant : cette semaine on installe libre office sur PC, et F-Droid sur ordiphone.

Hors ligne

Pied de page des forums