Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 25-03-2020 17:20:49

Genji
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 10.3 (buster)
Noyau : 4.9.0-12-amd64
Inscription : 12-03-2018

Erreur cryptsetup (résolu)

Bonjour à tous,

Hier j'ai effacer mon disque dur (un ancien interne que j'ai mis dans un boîtier externe) avec dd

dd if=/dev/zero of=/dev/sdb oflag=direct status=progress




Ça a mis plusieurs heures parce que le disque dur fait 250 Go mais ça a fonctionné (première victoire youpi).

Je l'ai partitionné avec fdsik en utilisant ce tuto (https://www.it-connect.fr/debian-partit … k-et-mkfs/)

fdisk /dev/sdb


Bienvenue dans fdisk (util-linux 2.33.1).
Les modifications resteront en mémoire jusqu'à écriture.
Soyez prudent avant d'utiliser la commande d'écriture.

Le périphérique ne contient pas de table de partitions reconnue.
Création d'une nouvelle étiquette pour disque de type DOS avec identifiant de disque 0x1f2f07a5.

Commande (m pour l'aide) : d
Aucune partition n'a encore été définie !

Commande (m pour l'aide) : n
Type de partition
   p   primaire (0 primaire, 0 étendue, 4 libre)
   e   étendue (conteneur pour partitions logiques)
Sélectionnez (p par défaut) : p
Numéro de partition (1-4, 1 par défaut) : 1
Premier secteur (65535-488397167, 65535 par défaut) :
Dernier secteur, +/-secteurs ou +/-taille{K,M,G,T,P} (65535-488397167, 488397167 par défaut) :

Une nouvelle partition 1 de type « Linux » et de taille 232,9 GiB a été créée.

Commande (m pour l'aide) : t
Partition 1 sélectionnée
Code Hexa (taper L pour afficher tous les codes) :L

 0  Vide            24  NEC DOS         81  Minix / Linux a bf  Solaris        
 1  FAT12           27  TFS WinRE masqu 82  partition d'éch c1  DRDOS/sec (FAT-
 2  root XENIX      39  Plan 9          83  Linux           c4  DRDOS/sec (FAT-
 3  usr XENIX       3c  récupération Pa 84  OS/2 cachée ou  c6  DRDOS/sec (FAT-
 4  FAT16 <32M      40  Venix 80286     85  Linux étendue   c7  Syrinx        
 5  Étendue         41  PPC PReP Boot   86  NTFS volume set da  Données non-FS
 6  FAT16           42  SFS             87  NTFS volume set db  CP/M / CTOS / .
 7  HPFS/NTFS/exFAT 4d  QNX4.x          88  Linux plaintext de  Dell Utility  
 8  AIX             4e  2e partie QNX4. 8e  LVM Linux       df  BootIt        
 9  Amorçable AIX   4f  3e partie QNX4. 93  Amoeba          e1  DOS access    
 a  Gestionnaire d' 50  OnTrack DM      94  Amoeba BBT      e3  DOS R/W        
 b  W95 FAT32       51  OnTrack DM6 Aux 9f  BSD/OS          e4  SpeedStor      
 c  W95 FAT32 (LBA) 52  CP/M            a0  IBM Thinkpad hi ea  Alignement Rufu
 e  W95 FAT16 (LBA) 53  OnTrack DM6 Aux a5  FreeBSD         eb  BeOS fs        
 f  Étendue W95 (LB 54  OnTrackDM6      a6  OpenBSD         ee  GPT            
10  OPUS            55  EZ-Drive        a7  NeXTSTEP        ef  EFI (FAT-12/16/
11  FAT12 masquée   56  Golden Bow      a8  UFS Darwin      f0  Linux/PA-RISC b
12  Compaq diagnost 5c  Priam Edisk     a9  NetBSD          f1  SpeedStor      
14  FAT16 masquée < 61  SpeedStor       ab  Amorçage Darwin f4  SpeedStor      
16  FAT16 masquée   63  GNU HURD ou Sys af  HFS / HFS+      f2  DOS secondaire
17  HPFS/NTFS masqu 64  Novell Netware  b7  BSDI fs         fb  VMware VMFS    
18  AST SmartSleep  65  Novell Netware  b8  partition d'éch fc  VMware VMKCORE
1b  W95 FAT32 masqu 70  DiskSecure Mult bb  Boot Wizard mas fd  RAID Linux auto
1c  W95 FAT32 masqu 75  PC/IX           bc  Acronis FAT32 L fe  LANstep        
1e  W95 FAT16 masqu 80  Minix ancienne  be  Amorçage Solari ff  BBT            
Code Hexa (taper L pour afficher tous les codes) :83
Type de partition « Linux » modifié en « Linux ».

Commande (m pour l'aide) : w
La table de partitions a été altérée.
Appel d'ioctl() pour relire la table de partitions.
Synchronisation des disques.
 



mkfs.ext4 -b 4096 /dev/sdb1


mke2fs 1.44.5 (15-Dec-2018)
En train de créer un système de fichiers avec 61041454 4k blocs et 15261696 i-noeuds.
UUID de système de fichiers=af1fea4b-e276-4e2c-a5c0-ffc3ddddd96b
Superblocs de secours stockés sur les blocs :
  32768, 98304, 163840, 229376, 294912, 819200, 884736, 1605632, 2654208,
  4096000, 7962624, 11239424, 20480000, 23887872

Allocation des tables de groupe : complété                        
Écriture des tables d'i-noeuds : complété                        
Création du journal (262144 blocs) : complété
Écriture des superblocs et de l'information de comptabilité du système de
fichiers : complété

 



Là aussi ça a fonctionné (deuxième victoire, Hallelujah !)

Le problème maintenant c'est que j'ai un message d'erreur avec cryptsetup (https://www.it-connect.fr/creer-une-cle … ryptsetup/).

cryptsetup -y -v luksFormat /dev/sdb1


ATTENTION: Le périphérique /dev/sdb1 contient déjà une signature pour un superblock « ext4 ».

WARNING!
========
Cette action écrasera définitivement les données sur /dev/sdb1.

Are you sure? (Type uppercase yes): YES
Saisissez la phrase secrète pour /dev/sdb1 :
Vérifiez la phrase secrète :
Le périphérique /dev/sdb1 est utilisé. Impossible de continuer avec l'opération de formatage.
La commande a échoué avec le code -1 (paramètres erronés ou manquants).



J'ai pensé qu'il fallait peut-être démonté le périphérique mais cela n'a rien changé.

En lisant le manuel, j'ai vu que le code erreur 1 indiqué correspondait à de mauvais paramètres.

Quelqu'un a-t-il une idée de quel(s) paramètre(s) il faut changer ?

Dernière modification par Genji (25-03-2020 18:00:19)


"Le cours de la rivière qui va jamais ne tarit, et pourtant ce n'est jamais la même eau. L'écume qui flotte sur les eaux dormantes tantôt se dissipe tantôt se reforme, et il n'est d'exemple que longtemps elle ait duré. Pareillement advient-il des hommes et des demeures qui sont en ce monde." - Kamo no Chômei, Notes de l'ermitage

Hors ligne

#2 25-03-2020 17:32:55

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Pourquoi diable as-tu formaté la partition en ext4 si tu comptes l'utiliser comme volume chiffré ? Efface ça avec wipefs.

Hors ligne

#3 25-03-2020 17:40:45

Genji
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 10.3 (buster)
Noyau : 4.9.0-12-amd64
Inscription : 12-03-2018

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Bonjour raleur,

Bah j'ai juste suivi la page, mais je ne savais pas que le format pouvait avoir une incidence.

Quel format dois-je utiliser ? Ext 2 ? Fat ? NTFS ? Ou même un autre ?

"Le cours de la rivière qui va jamais ne tarit, et pourtant ce n'est jamais la même eau. L'écume qui flotte sur les eaux dormantes tantôt se dissipe tantôt se reforme, et il n'est d'exemple que longtemps elle ait duré. Pareillement advient-il des hommes et des demeures qui sont en ce monde." - Kamo no Chômei, Notes de l'ermitage

Hors ligne

#4 25-03-2020 17:43:04

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Aucun ! C'est cryptsetup qui formatera la partition.
Voilà à quoi ça mène de suivre des "tuto" aveuglément sans comprendre ce qu'on fait ni pourquoi...

Dernière modification par raleur (25-03-2020 17:43:56)

Hors ligne

#5 25-03-2020 17:50:19

Genji
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 10.3 (buster)
Noyau : 4.9.0-12-amd64
Inscription : 12-03-2018

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Je sais, je n'aime pas non plus ne pas comprendre, mais j'ai vraiment beaucoup de mal à trouver des trucs compréhensible pas à pas. Ne serait-ce que comprendre ce qu'affiche les manuels c'est compliqué pour moi. Alors j'essaie, je teste, des fois en suivant aveuglement un truc et si ça fonctionne j'essaie de changer les paramètres pour comprendre mais c'est asse peu probant pour le moment. Mais je continue à persévérer malgré tous les murs que je prends de plein fouet.

Si je comprends bien, j'aurai du m'arrêter après fdisk et ne pas faire la partie mkfs ?

Allons-y pour wipefs en attendant smile

wipefs -a /dev/sdb


/dev/sdb : 2 octets ont été effacés à l'index 0x000001fe (dos) : 55 aa
/dev/sdb : appel d'ioctl pour relire la table de partitions : Succès
 



cryptsetup -y -v luksFormat /dev/sdb



WARNING!
========
Cette action écrasera définitivement les données sur /dev/sdb.

Are you sure? (Type uppercase yes): YES
Saisissez la phrase secrète pour /dev/sdb :
Vérifiez la phrase secrète :
Emplacement de clef 0 créé.
Opération réussie.
 



Trop cool !!!!

L'icône est affiché avec un Cadenas. Maintenant il me reste à arriver à l'ouvrir.

Merci Raleur pour ton aide wink

Dernière modification par Genji (25-03-2020 17:59:54)


"Le cours de la rivière qui va jamais ne tarit, et pourtant ce n'est jamais la même eau. L'écume qui flotte sur les eaux dormantes tantôt se dissipe tantôt se reforme, et il n'est d'exemple que longtemps elle ait duré. Pareillement advient-il des hommes et des demeures qui sont en ce monde." - Kamo no Chômei, Notes de l'ermitage

Hors ligne

#6 25-03-2020 18:00:41

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Genji a écrit :

Si je comprends bien, j'aurai du m'arrêter après fdisk et ne pas faire la partie mkfs ?


Oui. mkfs, tu le feras sur le volume chiffré ouvert par cryptsetup luksOpen (/dev/mapper/volumechiffré).

Hors ligne

#7 25-03-2020 19:23:44

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Genji a écrit :

wipefs -a /dev/sdb
cryptsetup -y -v luksFormat /dev/sdb


Non, non. C'est sur la partition sdb1 qu'il fallait faire ça, pas sur le disque entier sdb. Ça marche aussi mais c'est moins clair : le disque apparaît comme non partitionné donc potentiellement vide si on ne fait pas attention.

Dernière modification par raleur (25-03-2020 19:24:00)

Hors ligne

#8 25-03-2020 19:31:53

Genji
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 10.3 (buster)
Noyau : 4.9.0-12-amd64
Inscription : 12-03-2018

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Pour la commande avec cryptsetup ? Le sdb1 n'était plus présent après avoir utilisé wipefs.

Là ça a l'air d'avoir fonctionné mais je n'arrive pas à l'ouvrir.

La fenêtre qui s'affiche m'indique :


Impossible de monter "250 Go chiffrés"

L'opération a été annulé


Tout s'enlève, y compris l'icône sur le bureau.

ls /dev/sd*


/dev/sda  /dev/sda1  /dev/sda2  /dev/sda5  /dev/sdb



mount /dev/sdb


mount: /dev/sdb: impossible à trouver dans /etc/fstab.
 



Il va falloir que je me penche sur ça (worum, wiki, etc). Si je n'y arrive pas j'ouvrirai un post. Si j'y arrive je posterai la manip' ici.

Dernière modification par Genji (25-03-2020 19:32:27)


"Le cours de la rivière qui va jamais ne tarit, et pourtant ce n'est jamais la même eau. L'écume qui flotte sur les eaux dormantes tantôt se dissipe tantôt se reforme, et il n'est d'exemple que longtemps elle ait duré. Pareillement advient-il des hommes et des demeures qui sont en ce monde." - Kamo no Chômei, Notes de l'ermitage

Hors ligne

#9 25-03-2020 19:53:21

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Genji a écrit :

Pour la commande avec cryptsetup ?


Pour les deux.

Genji a écrit :

Le sdb1 n'était plus présent après avoir utilisé wipefs.


Evidemment, tu as détruit la table de partition avec ta commande wipefs.

Genji a écrit :

mount /dev/sdb


On ne monte pas un conteneur LUKS. On l'ouvre avec cryptsetup, ce qui crée un volume dans /dev/mapper/ qu'on formate comme on veut (ext4 ou autre) et qu'on peut ensuite monter.

Dernière modification par raleur (25-03-2020 19:53:42)

Hors ligne

#10 25-03-2020 21:32:46

Genji
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 10.3 (buster)
Noyau : 4.9.0-12-amd64
Inscription : 12-03-2018

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Oula, c'est flou. Enfin dans ma tête, pas ton explication.

Donc si je recommence à créer une partition dessus avec 'fdisk' donc j'aurai sdb1 qui devrait être créé et que je peux utiliser avec 'cryptsetup' pour chiffrer si je comprends bien. Pas de hurlement derrière ton clavier lol, je vais finir par y arriver même si ça doit me prendre encore plusieurs heures de pétage de plombs.

Plus sérieusement, il faut que je chiffre la partition et non le disque entier c'est ça ? Donc si je reprends les opérations c'est 'wipefs' puis 'fdisk' puis 'cryptsetup' avec les bonnes optiosn à chaque fois.

"Le cours de la rivière qui va jamais ne tarit, et pourtant ce n'est jamais la même eau. L'écume qui flotte sur les eaux dormantes tantôt se dissipe tantôt se reforme, et il n'est d'exemple que longtemps elle ait duré. Pareillement advient-il des hommes et des demeures qui sont en ce monde." - Kamo no Chômei, Notes de l'ermitage

Hors ligne

#11 25-03-2020 22:44:33

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Si tu veux utiliser une partition, tu commences par effacer l'en-tête LUKS de sdb avec wipefs. Tu sais faire.
Créer une partition sdb1 avec fdisk.
Formater la partition avec LUKS

cryptsetup luksFormat /dev/sdb1


Ouvrir le volume chiffré

cryptsetup luksOpen /dev/sdb1 volumechiffre


Formater le volume chiffré en ext4

mkfs.ext4 /dev/mapper/volumechiffre


Monter le volume chiffré

mount /dev/mapper/volumechiffre /point/de/montage

Hors ligne

#12 26-03-2020 00:18:32

Genji
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 10.3 (buster)
Noyau : 4.9.0-12-amd64
Inscription : 12-03-2018

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Les trois premières étapes c'est bon, la troisième en revanche j'aurais mis du temps à la trouver tout seul. Pourquoi rajouter luksOpen et le nom du volume chiffré ? Ça sort d'où ? Je vais chercher, peut-être que j'ai loupé un truc dans le manuel. D'ailleurs il va aussi falloir que je trouve comment changer le nom du volume chiffré par ce que "250 Go Chiffrés" à écrire c'est 250 \Go \chiffrés et c'est un peu chiant les contre-slash.
Après ça bloque.

mkfs.ext4 /dev/mapper/250 \Go \chiffrés


mke2fs 1.44.5 (15-Dec-2018)
mkfs.ext4: invalid blocks 'Go' on device '/dev/mapper/250'
 



Outre le fait que sdb s'est transformé en sdc (et sdb1 en sdc1), je ne comprends pas pourquoi le ça ne valide que la première partie du nom du volume. Si j'ai fait une erreur de syntaxe je ne la trouve pas.

Et pour la dernirèe commande je suppose que ce sera /media/nom_du_volume ? (pour le moment vu qu'il y a une erreur avant forcément il n'y a rien d'autre que mon nom et le cdrom donc je ne sais pas comment ça va s'appeler à l'avance.

Je continuerai demain, là je commence à saturer pour ce soir. Un peu de sommeil et je devrais avoir les idées plus claires.


"Le cours de la rivière qui va jamais ne tarit, et pourtant ce n'est jamais la même eau. L'écume qui flotte sur les eaux dormantes tantôt se dissipe tantôt se reforme, et il n'est d'exemple que longtemps elle ait duré. Pareillement advient-il des hommes et des demeures qui sont en ce monde." - Kamo no Chômei, Notes de l'ermitage

Hors ligne

#13 26-03-2020 08:56:35

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Genji a écrit :

Pourquoi rajouter luksOpen et le nom du volume chiffré ?


Pour créer le volume chiffré /dev/mapper/nom_du_volume. Il y a deux niveaux bien distincts : la partition chiffrée /dev/sdb1 et le volume chiffré /dev/mapper/volumechiffre. La partition chiffrée n'est que le conteneur, ce n'est pas elle qu'on utilise comme un système de fichiers. Ce principe est le même que pour les volumes logiques LVM, les ensembles RAID... Le volume chiffré ne se crée pas tout seul à partir de la partition chiffrée, il faut l'ouvrir explicitement avec cryptsetup.

Genji a écrit :

Ça sort d'où ?


De la page de manuel de cryptsetup. "luksOpen" est l'ancienne syntaxe, la nouvelle est "open --type=luks", mais l'ancienne reste valable et je l'utilise encore par habitude.

Genji a écrit :

D'ailleurs il va aussi falloir que je trouve comment changer le nom du volume chiffré par ce que "250 Go Chiffrés"


Ce nom a été créé par ton interface graphique qui a fait le luksOpen pour toi. Il suffit de ne pas lui donner le mot de passe et tu pourras ouvrir le volume chiffré toi-même avec le nom que tu veux.

Genji a écrit :

Outre le fait que sdb s'est transformé en sdc (et sdb1 en sdc1)


Ce n'est pas une surprise, on sait tous que les noms de de périphériques /devsd* ne sont pas stables, surtout pour les périphériques de stockage USB.

Genji a écrit :

Si j'ai fait une erreur de syntaxe je ne la trouve pas.


Il faut mettre le \ avant le caractère à échapper, pas après. Plus simple : entourer le nom avec des guillemets "" ou ''.

Genji a écrit :


Et pour la dernirèe commande je suppose que ce sera /media/nom_du_volume ?


C'est toi qui décides. Pour un montage manuel temporaire tu peux utiliser /mnt.
Quelque chose me dit que lorsque tu auras formaté le volume chiffré en ext4, l'interface graphique le montera automatiquement après avoir ouvert le volume chiffré.

Dernière modification par raleur (26-03-2020 08:56:57)

Hors ligne

#14 27-03-2020 11:23:53

Genji
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 10.3 (buster)
Noyau : 4.9.0-12-amd64
Inscription : 12-03-2018

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

En effet, ça sort du manuel, et au tout début en plus (j'ai honte des fois).

En revanche, je ne comprends pas; Ne pas donner le mot de passe à quoi ou à qui ? Je suis bien obligé de définir une passphrase. On ne doit pas parler de la même chose.

Pour les noms de périphérique, je pensais que le système les prenait à la suite. Pourquoi passer de sda à sdc ?

C'ets vrai qu'il y a la méthode avec les guillemets, j'avais oublié. ce sera sûrement plus simple ici.

Bon j'ai encore quelques minutes avant la pause déjeuner, je vais voir ce que je peux faire.

cryptsetup luksOpen /dev/sdb1 "250 Go chiffrés"


Saisissez la phrase secrète pour /dev/sdb1 :



mkfs.ext4 /dev/mapper/250\\x20Go\\x20chiffr\\xc3\\xa9s


mke2fs 1.44.5 (15-Dec-2018)
Creating filesystem with 61033262 4k blocks and 15261696 inodes
Filesystem UUID: c589493c-4f97-463e-a385-0092a43ea08f
Superblock backups stored on blocks:
  32768, 98304, 163840, 229376, 294912, 819200, 884736, 1605632, 2654208,
  4096000, 7962624, 11239424, 20480000, 23887872

Allocating group tables: done                            
Writing inode tables: done                            
Creating journal (262144 blocks): done
Writing superblocks and filesystem accounting information: done    

 



Je dois avouer que je ne comprends pas la nomenclature de la commande après 250 (\\x20Go\\x20chiffre\\xc3\\xa9s).

Et le point de montage alors là...

J'ai ouvert ce wiki : https://debian-facile.org/doc:systeme:fstab

et j'ai affiché mon /etc/fstab pour comparer

cat /dev/fstab


# /etc/fstab: static file system information.
#
# Use 'blkid' to print the universally unique identifier for a
# device; this may be used with UUID= as a more robust way to name devices
# that works even if disks are added and removed. See fstab(5).
#
# <file system> <mount point>   <type>  <options>       <dump>  <pass>
/dev/mapper/meteor--vg-root /               ext4    errors=remount-ro 0       1
# /boot was on /dev/sda1 during installation
UUID=c834920c-0584-494e-83e5-e4a4443c7b9e /boot           ext2    defaults        0       2
/dev/mapper/meteor--vg-swap_1 none            swap    sw              0       0
 



qu'il n'y a que mon disque dur interne. Dommage, ça m'aurait donné une idée du <mount point>.

Lorsque je regarde plus bas dans le wiki il y a cette partie plus en détail.

mkdir /mnt/dd




chown asmith:asmith /mnt/dd




mount /dev/mapper/"250 Go chiffrés" /mnt/dd/
 


mount: /mnt/dd: le périphérique spécial /dev/mapper/250 Go chiffrés n'existe pas.
 



mount /dev/mapper/250\\x20Go\\x20chiffr\\xc3\\xa9s /mnt/dd/




Pas de retour donc ça devrait fonctionner. Sauf que rien. Je ne vois plus l'icône sur le bureau, il n'y a rien dans /mtn/dd/.

ls -a /mnt/dd/


.  ..  lost+found



Ls /dev/sd*


/dev/sda  /dev/sda1  /dev/sda2  /dev/sda5  /dev/sdb  /dev/sdb1
 



Dejà que je ne comprennais pas tout avant...

Dernière modification par Genji (27-03-2020 11:52:32)


"Le cours de la rivière qui va jamais ne tarit, et pourtant ce n'est jamais la même eau. L'écume qui flotte sur les eaux dormantes tantôt se dissipe tantôt se reforme, et il n'est d'exemple que longtemps elle ait duré. Pareillement advient-il des hommes et des demeures qui sont en ce monde." - Kamo no Chômei, Notes de l'ermitage

Hors ligne

#15 27-03-2020 11:52:13

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Genji a écrit :

En revanche, je ne comprends pas; Ne pas donner le mot de passe à quoi ou à qui ?


A l'interface graphique qui veut ouvrir le volume chiffré. Tu as écrit précédemment :

Genji a écrit :

La fenêtre qui s'affiche m'indique :

Impossible de monter "250 Go chiffrés"


J'ai supposé que tu n'étais pas masochiste et que tu n'avais pas toi-même choisi ce nom contenant des espaces et un caractère accentué, donc que ce nom avait été choisi automatiquement par l'interface graphique pour ouvrir (pas formater) le volume en te demandant le mot de passe, d'autant plus que tu parles de fenêtre. Mais vu ce que tu comptes faire, je commence à douter (concernant le masochisme).

Genji a écrit :

Je dois avouer que je ne comprends pas la nomenclature de la commande après 250 (\\x20Go\\x20chiffre\\xc3\\xa9s).


Au pif, ça ressemble à la notation hexadécimale des espaces (20h) et du caractére "é" encodé en UTF-8 (c3h a9h).

Hors ligne

#16 27-03-2020 11:58:32

Genji
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 10.3 (buster)
Noyau : 4.9.0-12-amd64
Inscription : 12-03-2018

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Je pensais à l'unicode mais je n'avais pas l'impression que ça ressemblais aux caractères habituels courrants. Mais je c'est juste une impression.

Le masochisme ? Vaste sujet. Plus sérieusement, non, je cherche juste à faire un truc simple. On branche, on tape le mot de passe, au pire on entre une commande manuellement et c'est parti. mais ce n'est pas gagné.
Donc non, je n'ai pas choisi de mettre un nom compliqué, ça m'aurait été demandé j'aurais sûrement mis un truc du genre dd250. Mais ce nom était déjà défini avant que j'essaie d'ouvrir le volume en cliquant dessus.

"Le cours de la rivière qui va jamais ne tarit, et pourtant ce n'est jamais la même eau. L'écume qui flotte sur les eaux dormantes tantôt se dissipe tantôt se reforme, et il n'est d'exemple que longtemps elle ait duré. Pareillement advient-il des hommes et des demeures qui sont en ce monde." - Kamo no Chômei, Notes de l'ermitage

Hors ligne

#17 27-03-2020 12:10:22

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Genji a écrit :

Mais ce nom était déjà défini avant que j'essaie d'ouvrir le volume en cliquant dessus.


C'est bien ce que je disais, c'est l'interface graphique qui a choisi. Tu n'es pas obligé de l'utiliser en cliquant dessus. Donc :
- soit tu cliques dessus, tu tapes le mot de passe dans la fenêtre, et maintenant que le volume chiffré a été formaté en ext4 il devrait se monter automatiquement (quelque part dans /media)
- soit tu ouvres le volume chiffré avec cryptsetup en lui donnant le nom que tu veux et tu le montes où tu veux avec mount.
Mais évite de mélanger les deux.

Hors ligne

#18 27-03-2020 13:02:14

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Genji a écrit :

Pour les noms de périphérique, je pensais que le système les prenait à la suite. Pourquoi passer de sda à sdc ?


Parce que sdb est ou était occupé par un autre périphérique, éventuellement un lecteur de carte vide.

Genji a écrit :

C'ets vrai qu'il y a la méthode avec les guillemets


Non, oublie ce que j'ai écrit, ça ne marchera pas. Je viens de comprendre que ces \xNN ne sont pas des séquences d'échappement du shell mais sont produits par cryptsetup (ou sa sous-couche dmsetup) en remplacement des caractères non ASCII du nom de volume dans le nom de périphérique.

Genji a écrit :

chown asmith:asmith /mnt/dd


Action totalement inutile. Les permissions du point de montage n'ont pas d'influence sur les permissions du système de fichiers monté.

Genji a écrit :

Je ne vois plus l'icône sur le bureau


C'est assez courant en cas de montage manuel avec mount.

Genji a écrit :

il n'y a rien dans /mtn/dd/


Normal, tu viens de formater le volume et il est encore vide (à l'exception de lost+found qui est créé par défaut, ce qui montre bien qu'il y a quelque chose).

Dernière modification par raleur (27-03-2020 13:04:04)

Hors ligne

#19 27-03-2020 14:24:07

hybridemoineau
Membre
Inscription : 21-02-2016

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

J'ai déjà eu le problème des caractères ASCII, c'était chez moi un bug, en tout cas, ça ne s'est produit qu'une fois avec un disque chiffré que je monte/démonte régulièrement.

Force et courage !

Hors ligne

#20 27-03-2020 15:44:45

Genji
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 10.3 (buster)
Noyau : 4.9.0-12-amd64
Inscription : 12-03-2018

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

En fait, il fallait juste le débrancher et le rebrancher et ça a fonctionné.

J'ai juste pris la deuxième option à savoir se souvenir du code jusqu'à la prochaine déconnexion au lieu de l'oublie immédiat. Je ne sais pas si ça change grand chose, je testerai quand je me serai déconnecté.

J'ai un autre problème maintenant, c'est que je n'ai pas les droits en simple utilisateur (c'est peut-être normal je ne sais pas). J'arrive à transférer des fichiers via le terminal en root mais c'est tout. C'est mieux que rien, parce que même si ça peut s'avérer contraignant au moins c'est fonctionnel,mais je ne suis pas encore totalement satisfait.

J'ai essayé de changer les droits avec chown mais _a n'a pas l'air de fonctionner.

chown asmith:asmith /media/asmith/c589493c-4f97-463e-a385-0092a43ea08f/




ls -l /media/asmith/c589493c-4f97-463e-a385-0092a43ea08f/
total 16


drwx------ 2 root root 16384 mars  27 11:26 lost+found



Non c'est bon en fait, il suffisait de le débrancher et de le rebrancher. Le propriétaire a bien changé et je peux transférer les fichiers en graphiques.

ls -l /media/asmith/


total 4
drwxr-xr-x 3 asmith asmith 4096 mars  27 15:31 c589493c-4f97-463e-a385-0092a43ea08f
 

Dernière modification par Genji (27-03-2020 15:48:57)


"Le cours de la rivière qui va jamais ne tarit, et pourtant ce n'est jamais la même eau. L'écume qui flotte sur les eaux dormantes tantôt se dissipe tantôt se reforme, et il n'est d'exemple que longtemps elle ait duré. Pareillement advient-il des hommes et des demeures qui sont en ce monde." - Kamo no Chômei, Notes de l'ermitage

Hors ligne

#21 27-03-2020 15:56:48

Genji
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 10.3 (buster)
Noyau : 4.9.0-12-amd64
Inscription : 12-03-2018

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Merci à vous deux pour vos interventions et vos remarques. Maintenant il ne me reste à qu'à tout recommencer en me faisant un mémento au passage. Et à voir comment changer le nom du périphérique (que ce soit "250 Go chiffrés" ou bien "c589493c-4f97-463e-a385-0092a43ea08f" ) pour mettre quelque chose de plus simple. En espérant que j'arrive au même résultat.

Merci.

"Le cours de la rivière qui va jamais ne tarit, et pourtant ce n'est jamais la même eau. L'écume qui flotte sur les eaux dormantes tantôt se dissipe tantôt se reforme, et il n'est d'exemple que longtemps elle ait duré. Pareillement advient-il des hommes et des demeures qui sont en ce monde." - Kamo no Chômei, Notes de l'ermitage

Hors ligne

#22 27-03-2020 16:41:53

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Erreur cryptsetup (résolu)

Genji a écrit :

je n'ai pas les droits en simple utilisateur (c'est peut-être normal je ne sais pas)


Oui, c'est normal. On retombe dans la gestion classique des permissions Unix, indépendamment du chiffrement.
A la création du système de fichiers ext4 avec mkfs, les permissions par défaut sont positionnées à 755 et n'autorisent l'écriture que par le propriétaire qui est par défaut l'utilisateur ayant exécuté mkfs donc root. Il faut changer le propriétaire ou les permissions selon l'usage qu'on veut faire du volume (mono ou multi-utilisateur ?) mais après l'avoir monté (pour qu'elles s'appliquent à la racine du volume, pas au point de montage).

Genji a écrit :

drwx------ 2 root root 16384 mars  27 11:26 lost+found


Mauvaise commande. Tu as affiché les permissions du répertoire lost+found situé à la racine du volume, alors qu'il fallait afficher celles de la racine du volume (option -d, -a ou affichage du contenu du répertoire parent).

Genji a écrit :

Et à voir comment changer le nom du périphérique (que ce soit "250 Go chiffrés" ou bien "c589493c-4f97-463e-a385-0092a43ea08f" ) pour mettre quelque chose de plus simple.


Je suppose qu'il faut définir une étiquette au système de fichiers avec e2label sur /dev/mapper/truc, ce que tu aurais pu faire dès le formatage avec l'option -L de mkfs.

Dernière modification par raleur (27-03-2020 16:42:35)

Hors ligne

Pied de page des forums