Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).


L'icône rouge permet de télécharger chaque page du wiki visitée au format PDF et la grise au format ODT → ODT PDF Export

mkfs


à savoir

  • Les partitions : partition Indispensable à connaître !
  • La commande fdisk : fdisk
  • La commande cfdisk : cfdisk
  • La commande sfdisk : sfdisk

Nom de commande : mkfs2)

Utilité :

Permet de formater un système de fichiers sur un disque ou une partition très rapidement en ligne de commande.
Système de fichiers de type :

 ext2, ext3, ext4 Reiserfs ou msdos... (par exemple...)

Tout “formatage” ou modification de partition implique la perte définitive et irrémédiable des données qui pouvaient y être stockées.

Utilisation

ATTENTION ! Avant de formater, il faut que la partition ne soit pas utilisée et soit bien démontée du système. Voir : La commande umount.

Action ! moteur… exemple de formatages.

Identification

On ne formate bien que ce que l'on connaît bien ! :-)

Pour identifier une partition montée utiliser la commande mount :

mount

Pour identifier précisément la partition montée ou non que nous désirons, sous terminal root, utilisons la commande blkid ainsi :

blkid

Pour identifier uniquement les système de fichiers (partitions) montés pour le système, dans un second terminal user afficher le contenu du fichier fstab :

less /etc/fstab

Si nécessaire, sur la totalité d'un disque démonté, nous pouvons refaire la table de partition avec par exemple la commande cfdisk.

Formater en ext3

mkfs.ext3 /dev/votre_partition

Il est à noter que le système de fichiers et sa journalisation ne sont pas gratuits, il est donc normal que la partition utilisable d'un disque soit amputée de quelques parties nécessairement.

Merci cthuluh pour ce complément d'info. :-)

Formater en ext4

mkfs.ext4 /dev/votre_partition

Formater en swap

mkswap /dev/Votre_partition

formater en fat

On a besoin d'installer le package dosfstools3)

Formatez ensuite la partition:

mkfs.vfat /dev/Votre_partition

Votre_partition étant la partition que vous souhaitez formater.

Trôôôp facile… Non ?

Astuces

Dans certains cas il peut être utile de réduire la place réservée à root sur une partition. On peut donc passer une option [-m] à cette commande.

Ainsi par exemple

mkfs.ext3 -m 1 /dev/Votre_partition

ne laissera que 1% de réserve à root.

Pour une partition dédiée au stockage des données seules on peut même ne rien laisser en réserve. Donc :

mkfs.vfat -m 0 /dev/Votre_partition

Vérifier tout de même si la racine (/) doit bénéficier des 5% attribués d'office et dans quelle mesure ?

Du camarade phlinux qu'est un sacré bon combineur, wouaip !

Pour aller plus loin, mkfs est à utiliser conjointement avec le gestionnaire de partition :

Liens utiles

N'hésitez pas à les consulter !

Remerciements :

Un krô merci à captnfab pour sa gentillesse et à francoise pour ses tests et résultats de cette commande via le salon #debian-facile. :-D

1) N'hésitez pas à y faire part de vos remarques, succès, améliorations ou échecs !
2) make filesystem
doc/systeme/mkfs.txt · Dernière modification: 20/04/2015 13:34 par milou

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB