Debian Debian-France Debian-Facile Debian-fr.org Debian-fr.xyz Debian ? Communautés

Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 21-10-2020 17:45:36

Daniel Debaste
Adhérent(e)
Lieu : Belgique, Brabant Wallon
Distrib. : Ubuntu MATE 18.04 LTS
Noyau : 4.15.0-121-generic
(G)UI : MATE
Inscription : 21-10-2020
Site Web

Je monte dans le train en marche. En Belgique

Bonjour à tou.te.s.

Que de messages à lire en arrivant en retard ! Je n'ai pas tout lu, mais je crains déjà de ne pas pouvoir apporter grand chose, si ce n'est une coopération plus locale en Belgique.
Mon message à arpinux vient de partir. J'ai déjà reçu la confirmation de ma nouvelle présence sur la carte et de chouettes messages de bienvenue.

En quelque jours, j'ai découvert Emmabuntüs, Debian-Facile, blabla Linux, la clé de remploi et ce large projet de reconditionnement. Ça fait chaud au cœur de se sentir moins seul. Merci à tous.

Pour en savoir plus au sujet de mon action de reconditionnement, il y a deux sites Web en construction : https://daniel.debaste.be pour mon activité propre et https://www.solidarinux.be pour l'association qui se met en place mais qui, actuellement, ne dispose pas des forces vives pour assurer l'ensemble de ce que je voudrais continuer à produire.

Ce qui intéressera ce forum, ce sont plutôt les plateformes Linux et la méthode d'installation. Cela ne représente qu'une petite partie du travail, mais c'est la plus intéressante.

Avant ma retraite, j'ai utilisé Vector Linux, Ubuntu de 6.04 à Unity non compris. Jusque là j'installais et suivais moins de 20 ordinateurs. Mon public n'a pas aimé Ubuntu Unity. J'ai opté pour LMDE, avec MATE. J'espérais y rester grâce à sa qualité "rolling". Lorsque la version 2 est apparue, perdant cette qualité, j'ai opté pour le nouvel Ubuntu MATE qui ne constituait pas un changement d'interface pour mon public vieillissant et peu friand de technique et de changement. Le choix s'est avéré pérenne. Je l'utilise toujours personnellement à titre principal, afin de le maîtriser et de pouvoir offrir de l'aide autour de moi. C'est donc naturellement que j'ai distribué cela au nouveau public que je découvrais en 2017 : les réfugiés et demandeurs d'asile. Pour eux, j'ai ajouté des langues et des logiciels offline d'apprentissage de la langue française. On m'a ensuite demandé plus de jeux et l'école des devoirs m'a demandé GCompris. Nous en sommes là avec cette plateforme.

Ubuntu MATE pour fonctionner confortablement requiert 2 GB de mémoire vive. Objectif difficilement accessible à des machines 32 bits équipées de processeurs antérieurs au Core 2 Duo. Aussi, pour eux, c'est Lubuntu qui sert de base à la plateforme.

Côté installation, il a fallu, pour garder la tête hors de l'eau, automatiser. Je ne connaissais pas la clé de remploi. C'est donc avec Debian Installer, PXE et apt-cacher que je me suis débrouillé. Les installations durent plus longtemps, mais le système est immédiatement à jour. Cette méthode me donne presque entière satisfaction.

Toutefois, je compte bien utiliser aussi, et peut-être un jour exclusivement, la méthode de la clé de remploi. Adaptée au clavier belge, c'est fait, merci anyblabla. Et aussi avec toutes les langues exotiques pratiquées par les migrants.

J'aimerais aussi que mes plateformes rejoignent DF ou Emmabuntüs et s'en écartent le moins possible. J'y vois trois avantages :
- mon public profite d'office des améliorations apportées;
- DF ou Emmabuntüs distribués au moyen de la clé font, un peu plus encore tache d'huile, pour devenir, de facto, des standards pour les machines reconditionnées en France et en Belgique francophone;
- des personnes moins qualifiées peuvent se charger des installations. Nous pouvons donc en réaliser plus.

Enfin, cela, c'est mon point de vue. Reste à voir ce qu'en penseront les membres de SOLIDARINUX.

Je n'ai pas assez lu sur le forum pour savoir s'il y a un automatisme de mise à jour des images. Pour limiter la durée des mises à jour après installation, c'est, d'après moi, essentiel. Si ça n'existe pas, je me pencherais volontiers sur la question, mais pas à très court terme, faute de temps.

Fan de Linux depuis 1999.
Aujourd'hui en Ubuntu Mate.
Et demain ? Ailleurs peut-être, mais libre.

Hors ligne

#2 21-10-2020 20:52:03

Patrick d'Emmabuntüs
Membre
Lieu : Neuilly-Plaisance
Distrib. : Emmabuntüs DE3 Debian 10 (Buster)
Noyau : 4.19.0-10-amd64
(G)UI : XFCE & LXQt
Inscription : 10-07-2016
Site Web

Re : Je monte dans le train en marche. En Belgique

Bonjour Daniel,

super si nous avons un troisième hotspot sur la Belgique smile

Il faudra que je vous mette en relation avec Jérémy sur Bruxelles, car vous n'êtes pas trop loin. Pour cela pouvez-vous m'envoyer un mail via cette adresse mail : https://emmabuntus.org/contact/

Pour les clones, nous allons faire des mises à jour de temps en temps, mais @anyblabla doit nous faire une vidéo sur comment réaliser son propre clone, ou actualiser un clone existant, car je suis pour que les personnes acquièrent une autonomie numérique. C'est d'ailleurs le titre de notre première interview belge :
https://www.cit-light.org/emmabuntus-interview/

Pour vous qu'elle est la bonne durée de mise à jour de nos clones ?

Sinon un clone après l'avoir installé sur un disque dur vous faite une mise à jour, et ensuite vous refaite le clone sur le clé USB avec Clonezilla. Cela sera abordé dans la vidéo de réalisation d'une image d'un clone.

Présentation du collectif Emmabuntüs
Une distribution épurée, accessible, équitable
“Il ne faut pas attendre d’être parfait pour commencer quelque chose de bien.” - Abbé Pierre

Hors ligne

#3 22-10-2020 06:45:39

Daniel Debaste
Adhérent(e)
Lieu : Belgique, Brabant Wallon
Distrib. : Ubuntu MATE 18.04 LTS
Noyau : 4.15.0-121-generic
(G)UI : MATE
Inscription : 21-10-2020
Site Web

Re : Je monte dans le train en marche. En Belgique

Bonjour Patrick.

Merci pour ton accueil. Et tout ton travail.

J'ai vu l'adresse de Jeremy sur la carte des reconditionneurs. Je le contacterai sous peu.

Pour mon propre clone, je mettrais bien à jour mensuellement, ou avant un éventuel travail de masse ponctuel, ou aux mises à jour du noyau.
Comme j'utilise apt-cacher, les mises à jour des ordinateurs reconditionnés ne souffrent pas de lenteur de téléchargement. On peut  atteindre les 1000 Mbits/s. Par contre, le temps d'application des mises à jour dépend surtout de la vitesse du processeur et du disque. Et comme les machines sont anciennes...

Comme tu le soulignes, la mise à jour d'une image est, sommes toutes, assez facile. Je n'y avais pas réfléchi.

Pour la fréquence des mises à jour de clones mis à disposition du public, c'est plutôt la clarté et la simplicité pour l'utilisateur qui sont importantes. Pour ceux qui ne font pas de nombreuses installations, la durée des mises à jours après installation n'est pas primordiale. On ne risque de toutes manières pas de se retrouver dans le cas de Windows 10 où on passe une journée à appliquer les mises à jour successives juste après achat ou quand on a délaissé quelques temps son Windows au profit d'un vrai système d'exploitation. smile

Fan de Linux depuis 1999.
Aujourd'hui en Ubuntu Mate.
Et demain ? Ailleurs peut-être, mais libre.

Hors ligne

#4 30-10-2020 13:00:32

anyblabla
Membre
Lieu : Belgique
Distrib. : Mint Xfce 20.1
Noyau : 5.4.0-66-generic
(G)UI : Xfwm4
Inscription : 15-08-2020
Site Web

Re : Je monte dans le train en marche. En Belgique

Bonjour à toi. Si tu as des questions n'hesites pas. Je me sens moins seul tout à coup. Un autre belge big_smile

Dernière modification par anyblabla (31-10-2020 00:38:28)

Hors ligne

#5 30-10-2020 19:15:34

Daniel Debaste
Adhérent(e)
Lieu : Belgique, Brabant Wallon
Distrib. : Ubuntu MATE 18.04 LTS
Noyau : 4.15.0-121-generic
(G)UI : MATE
Inscription : 21-10-2020
Site Web

Re : Je monte dans le train en marche. En Belgique

Salut.
J'avais l'intention de te contacter, mais je dispose pour le moment de peu de temps. Les écoles se réveillent et se rendent compte que pour la 2ème vague, tous les enfants ne sont pas équipés d'un ordinateur. En juillet-août, ça n'intéressait personne.

Un école a cherché parmi les mieux nantis des machines inutilisée et me les  a confiées pour reconditionnement. Ils les redistribuerons aux nécessiteux.
Une autre école se contente de demander. Là, je n'aurai jamais assez pour les satisfaire.
Il semble bien que certains n'aient pas encore compris que pour profiter de la solidarité, il vaut mieux apporter ce que l'on a. Sinon, il n'y a rien à donner.
Ça, c'est juste mon état d'esprit après deux jours de travail acharné sur une douzaines d'ordinateurs...

Sinon, nous parlerons de la clé Emmabutüs...
À cause de l'urgence actuelle, je continue avec ma méthode. Elle fonctionne. Mais la partie intéressante est à venir : progresser grâce au travail de la collectivité.

Nous pourrions échanger nos points de vue en téléconférence. Toutefois, ce n'est pas le moment. Attendons que le pic soit passé.

Bonne soirée

Daniel.

Fan de Linux depuis 1999.
Aujourd'hui en Ubuntu Mate.
Et demain ? Ailleurs peut-être, mais libre.

Hors ligne

#6 31-10-2020 00:35:54

anyblabla
Membre
Lieu : Belgique
Distrib. : Mint Xfce 20.1
Noyau : 5.4.0-66-generic
(G)UI : Xfwm4
Inscription : 15-08-2020
Site Web

Re : Je monte dans le train en marche. En Belgique

Pas de soucis, je sais ce que tu traverses, je suis dans le même cas que toi. Aujourd'hui j'ai commencé à 8h et j'ai terminé à 18h parce que j'ai sonné à mes deux derniers clients pour reporter, sinon je finissais à 22 heures tongue

Dernière modification par anyblabla (31-10-2020 00:38:46)

Hors ligne

Pied de page des forums