Debian Debian-France Debian-Facile Debian-fr.org Debian-fr.xyz Debian ? Communautés

Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 17-01-2021 14:32:11

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Re-bonjour,

je monte avec le module nbd et qemu-nbd la partition 1 d'un disque virtuel statique de 1 Go GPT partitionné 800 Mo / le reste, et voilà la fin du dmesg :

[ 3053.457894] EXT4-fs (nbd0p1): mounted filesystem with ordered data mode. Opts: (null)

Tout va bien, donc, et je lance une copie de 700 Mo environ avec mc, qui se bloque au bout de 25 % environ et se débloque toute seule pendant que je préparais un café, qq minutes plus tard... Qu'est-ce que je trouve à mon retour, dans l'appel à dmesg ? Ça, juste après la ligne précédente :

[ 3318.527836] INFO: task mc:2788 blocked for more than 122 seconds.
[ 3318.527845]       Tainted: G           OE     5.7.10 #5
[ 3318.527847] "echo 0 > /proc/sys/kernel/hung_task_timeout_secs" disables this message.
[ 3318.527850] mc              D    0  2788   2780 0x00000000
[ 3318.527855] Call Trace:
[ 3318.527869]  __schedule+0x4c8/0x523
[ 3318.527875]  ? _raw_spin_lock_irqsave+0x38/0x67
[ 3318.527879]  schedule+0x72/0xa8
[ 3318.527884]  wb_wait_for_completion+0x51/0x7a
[ 3318.527889]  ? add_wait_queue+0x3a/0x3a
[ 3318.527892]  __writeback_inodes_sb_nr+0x95/0xaf
[ 3318.527895]  try_to_writeback_inodes_sb+0x37/0x48
[ 3318.527909]  ext4_convert_inline_data+0x94b/0x1039 [ext4]
[ 3318.527921]  ext4_truncate+0x6d4/0x93b [ext4]
[ 3318.527928]  generic_perform_write+0xb6/0x192
[ 3318.527937]  ext4_llseek+0x211/0x1877 [ext4]
[ 3318.527945]  ext4_llseek+0x6a2/0x1877 [ext4]
[ 3318.527952]  new_sync_write+0x7f/0xba
[ 3318.527956]  vfs_write+0xa0/0xc4
[ 3318.527959]  ksys_write+0x6b/0xb3
[ 3318.527964]  do_syscall_64+0x7c/0x89
[ 3318.527968]  entry_SYSCALL_64_after_hwframe+0x44/0xa9
[ 3318.527972] RIP: 0033:0x7f67890ba471
[ 3318.527980] Code: Bad RIP value.
[ 3318.527982] RSP: 002b:00007ffed0e34988 EFLAGS: 00000246 ORIG_RAX: 0000000000000001
[ 3318.527985] RAX: ffffffffffffffda RBX: 00005556ca5dc790 RCX: 00007f67890ba471
[ 3318.527986] RDX: 0000000000020000 RSI: 00005556ca5dc790 RDI: 000000000000000e
[ 3318.527987] RBP: 0000000000020000 R08: 00007ffed0e5e080 R09: 000000000019c26a
[ 3318.527988] R10: 0000000000000008 R11: 0000000000000246 R12: 000000000000000e
[ 3318.527990] R13: 00005556ca5dc790 R14: 0000000000720000 R15: 00005556ca5d7e90

Pour moi, tout ça c'est de l'hébreu.

Des précisions :
Hier la même manip sauf que le disque pèse alors 6 Go (mais c'est beaucoup trop, d'où l'essai ci-dessus) s'est déroulée sans encombres à partir du moment où j'ai compris qu'il me fallait créer sur ce coup-là un disque virtuel statique (d'habitude pour économiser la place je les crée dynamiques) car sinon la copie échouait systématiquement avec un blocage violent (suivi d'un hard reset... Pas que la machine soit plantée, non, je peux ouvrir une console mais il n'y a rien d'intéressant dans dmesg ni dans /var/log/syslog et surtout, il y a un tas de process pourris dans ps ax impossibles à killer ! Même avec -9 ils restent là. Donc reboot, laborieux car nécessitant au bout du compte l'appui sur le bouton "reset", c'est dire l'état de la bestiole !)

Donc après ce plantage avec le disque de 1 Go, création d'un autre disque statique de 2 Go GPT partitionné 1,5 Go / 500 Mo, recopie comme auparavant de mes 700 Mo sur la première partition --> ça s'est fait instantanément, à peine le temps de voir le curseur de mc avancer à toute allure.

Conclusion : prévoir un peu plus large qu'avant, d'accord, mais de combien ? Une explication plus technique me comblerait de joie.
Merci,

Dernière modification par jpt (17-01-2021 14:34:05)


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#2 19-01-2021 21:08:19

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Bonsoir,

jpt a écrit :

Une explication plus technique me comblerait de joie.

Dans l'attente (et je comprends que ça n'inspire pas grand monde), j'ai eu l'idée de tester la même manip dans ma vieille machine de prod', toujours vaillante.

J'ai fait ainsi :
- Création d'un disque virtuel dynamique de 1 Go, partitionné en GPT par l'intermédiaire de sa connexion à une machine virtuelle en sdb1 à 800 Mo et sdb2 à 222 Mo (le reste) ;
- il occupe 22 Mo sur le host après cette opération avec gparted ;
- et il va me falloir lui recopier avec mc les 672 Mio (704 235 591 o) prévus.

Donc montage du fichier .vdi grâce à un script perso qui s'appuie sur le module nbd et l'outil qemu-nbd, lancement de la copie (3 dossiers : l'un de 1,2 Mo, l'autre de 22 Mo et le 3e de... 670 Mo environ), les curseurs d'avancement du taf de mc dépotent à toute blinde et au bout de quelques secondes c'est le succès :

source  = 706,2 Mo (706 246 727 bytes)
destin. = 706,3 Mo (706 279 495 bytes)

La différence (32 768 bytes) doit être liée à l'espace occupé par les pointeurs de la partition (GPT, je le rappelle).
Et le fichier du disque virtuel "pèse" maintenant 759,2 Mo (759 169 024 bytes).

Résultat, tout s'est parfaitement bien passé avec une machine de 10 ans d'âge, un noyau Linux 3.8.13 / 32 bits, une Debian 7 et une vieille Virtualbox (4.2.8) -- et avec une machine récente, un kernel 5.7.10 / 64, une Debian 10-7 et la dernière de VBox, ce fut la cata totale, relire le premier post.

Tout ça ne me rassure pas du tout quant à l'utilisation en prod' un jour (plus de 6 mois que j'attends) d'une Debian basée sur l'outil que je ne nommerai pas et qui a supplanté ce bon vieux SysVinit, hélas.

EDIT : oublié de préciser que dans les deux cas l'environnement de bureau est le même, LXDE. /EDIT

Dernière modification par jpt (20-01-2021 11:20:56)


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#3 22-01-2021 14:35:45

vv222
Administrateur
Lieu : Bretagne
Distrib. : GNU/Linux Debian « Sid »
Noyau : Linux ≥ 5.10 (amd64)
(G)UI : Openbox
Inscription : 18-11-2013
Site Web

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

jpt a écrit :

Tout ça ne me rassure pas du tout quant à l'utilisation en prod' un jour (plus de 6 mois que j'attends) d'une Debian basée sur l'outil que je ne nommerai pas et qui a supplanté ce bon vieux SysVinit, hélas.



Si tu veux revenir à l'init SysV, ça se fait plutôt simplement :

apt install sysvinit-core systemd-sysv- systemd-


Jouer sous Debian ? Facile !

Hors ligne

#4 23-01-2021 19:07:49

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Bonsoir,

1-

vv222 a écrit :

Si tu veux revenir à l'init SysV, ça se fait plutôt simplement :

Je n'en suis pas si sûr : j'ai lu il y a un mois environ un sujet écrit par le créateur de Knoppix où il relatait les misères et les souffrances qu'il a vécues pour avoir tenté l'aventure. Mais il y serait arrivé, donc je piaffe d'impatience à tester sa dernière distro live, c'est juste le temps qui me manque.

2- J'aurais préféré une réponse plus en phase avec le sujet car il n'y a pas qu'une copie de fichiers avec mc qui a planté une partie de (en fait, juste la console concernée, mais tellement bien plantée que ça remonte loin dans les couches et qu'il est inenvisageable de continuer sans rebooter, ce qui est d'ailleurs laborieux) la machine, j'ai aussi vécu ce drame avec mes manips tendues de e4defrag et resize2fs.

On notera que les trois fois ça se produit lors de la maniulation de grosses quantités de fichiers et que quand c'est planté les "kill -9 pid_concerné" sont inopérants, ce qui prouve que des morceaux de l'os se retrouvent hors contrôle, ce qui est assez navrant pour un système qui se prétend robuste.

Pour les curieux, voilà ce que j'ai relevé il y a 2 jours, issu de dmesg avec mes commentaires :

$ e4defrag -v /dev/nbd0p1
ça s'exécute, ie une quantité impressionnante de fichiers défilent à la console et au bout d'un moment,
hang lors du travail sur /var/cache/apt/srcpkgcache.bin, alors que le fichier précédent (ils ont la même taille, 52 164 496),
/var/cache/apt/pkgcache.bin s'est bien terminé, tout comme des milliers d'autres fichiers...

Dans une autre console, appel de dmesg et voilà la dernière ligne du boot :
[    9.799843] EXT4-fs (sdc2): mounted filesystem with ordered data mode. Opts: (null)
puis travail avec le fichier
[  553.382452]  nbd0: p1 p2 < p5 >
[ 2497.029844] block nbd0: NBD_DISCONNECT
[ 2497.029857] block nbd0: Disconnected due to user request.
[ 2497.029859] block nbd0: shutting down sockets
[ 2516.700425]  nbd0: p1
montage du disque
[ 2516.773276] EXT4-fs (nbd0p1): mounted filesystem with ordered data mode. Opts: (null)
lancement du fameux e4defrag et au bout d'un moment :
[ 2759.751306] block nbd0: Possible stuck request 0000000052235156: control (write@8191463424,131072B). Runtime 30 seconds
[ 2949.699861] INFO: task kworker/u64:2:1428 blocked for more than 122 seconds.
[ 2949.699870]       Tainted: G           OE     5.7.10 #5
[ 2949.699872] "echo 0 > /proc/sys/kernel/hung_task_timeout_secs" disables this message.
[ 2949.699875] kworker/u64:2   D    0  1428      2 0x80004000
plein de lignes incompréhensibles pour moi (un peu comme celles déjà publiées dans le post 1), puis
[ 2949.700092] INFO: task jbd2/nbd0p1-8:1554 blocked for more than 122 seconds.
[ 2949.700095]       Tainted: G           OE     5.7.10 #5
[ 2949.700097] "echo 0 > /proc/sys/kernel/hung_task_timeout_secs" disables this message.
[ 2949.700099] jbd2/nbd0p1-8   D    0  1554      2 0x80004000
lignes incompréhensibles supprimées
[ 2949.700293] INFO: task e4defrag:1562 blocked for more than 122 seconds.
[ 2949.700295]       Tainted: G           OE     5.7.10 #5
[ 2949.700297] "echo 0 > /proc/sys/kernel/hung_task_timeout_secs" disables this message.
[ 2949.700299] e4defrag        D    0  1562   1299 0x00004000
[ 2949.700302] Call Trace:
lignes incompréhensibles supprimées
[ 2949.700498] INFO: task kworker/2:2H:1570 blocked for more than 122 seconds.
[ 2949.700501]       Tainted: G           OE     5.7.10 #5
[ 2949.700503] "echo 0 > /proc/sys/kernel/hung_task_timeout_secs" disables this message.
[ 2949.700509] kworker/2:2H    D    0  1570      2 0x80004000
[ 2949.700518] Workqueue: kblockd blk_mq_timeout_work
lignes incompréhensibles supprimées
[ 3072.577593] INFO: task jbd2/nbd0p1-8:1554 blocked for more than 245 seconds.
lignes incompréhensibles supprimées
[ 3072.577793] INFO: task e4defrag:1562 blocked for more than 245 seconds.
lignes incompréhensibles supprimées
[ 3072.577979] INFO: task kworker/2:2H:1570 blocked for more than 245 seconds.
lignes incompréhensibles supprimées
[ 3195.455366] INFO: task jbd2/nbd0p1-8:1554 blocked for more than 368 seconds.
lignes incompréhensibles supprimées


Et comme pour la première manip, les mêmes commandes sur le même fichier dans la vieille machine se sont bien déroulées.
Ça sert à quoi d'acheter des machines neuves si on ne peut pas leur faire confiance ?
J'en suis là.
Bon, j'ai Knoppix et Devuan à tester, la semaine prochaine j'espère.


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#5 23-01-2021 20:21:04

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

jpt a écrit :

j'ai lu il y a un mois environ un sujet écrit par le créateur de Knoppix où il relatait les misères et les souffrances qu'il a vécues pour avoir tenté l'aventure. Mais il y serait arrivé

Retrouvé là, suivez le lien.


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#6 27-01-2021 14:19:37

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Bonjour,

des nouvelles :
- Knoppix ce n'est plus ce que c'était : pas moyen d'installer l'iso dans une machine virtuelle et, de toute façon, je n'ai plus confiance : dès avant le boot de l'iso, la fenêtre de menu s'affiche avec F2 qui propose de l'aide et explique comment entrer le nom du noyau et des paramètres sauf que irl le nom du noyau n'a plus rien à voir, donc l'aide intégrée au boot ne sert plus à rien...

- devuan Beowulf : c'est en cours d'install dans un machine virtuelle, on verra bien...
EDIT : ben c'est vite vu : après m'avoir posé quelques questions, ça a commencé à recopier des fichiers puis

Dépaquetage de grub-pc (2.02+dfsg1-20) ...
Paramétrage de grub-pc (2.02+dfsg1-20) ...
Traitement des actions différées (« triggers ») pour man-db (2.8.5-2) ...

et terminé, plus de souris, il ne se passe plus rien et depuis le host je vois bien avec top le process VirtualBox avec le proc à bloc... Plus qu'une possibilité, éteindre salement la machine et au redémarrage j'ai le prompt grub> et c'est tout. C'est pas glorieux... /EDIT

- quant à la manip

vv222 a écrit :

Si tu veux revenir à l'init SysV, ça se fait plutôt simplement :

apt install sysvinit-core systemd-sysv- systemd-

, j'ai écrit que je la sentais mal et je n'avais pas tort : si on supprime systemd il faut alors un fichier inittab bien configuré dans /etc, ce que la commande donnée n'est pas fichue d'installer. J'en ai recopié un à la mano depuis une autre machine et ma foi, ça boote et je me loggue. Plus qu'à trouver pourquoi le système de fichiers est monté readonly, je le remonte rw, un coup de startx et voilà, j'ai un bureau Debian buster 10.7.
Mais il y a encore des traces de l'intrus dans dmesg : 4 lignes en erreur, aïe !
Je regénère un initramfs, il pèse maintenant 25 Mo au lieu de 35, sympa, mais par ailleurs il manque des trucs et des machins, genre sysvinit-core qui est dépaqueté mais pas configuré car il lui manque des paquets, en gros la commande apt n'est pas foutue de faire correctement son boulot, quoi : il manque initscripts et file-rc ou openrc...
Et une fois ces choses installées, un reboot et plein de lignes en rouge plus le filesystem encore ro, je le remonte rw, startx ensuite et il va falloir gérer toutes ces erreurs.

Mais tout ça prend énormément de temps et je n'ai pas que ça à faire : cet aprème, maçonnerie...

Dernière modification par jpt (27-01-2021 15:47:42)


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#7 27-01-2021 16:35:42

hybridemoineau
Membre
Inscription : 21-02-2016

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Pour l'inittab, je ne sais pas, car je n'ai jamais retiré systemd sur un système complexe, je le fais à l'installation.

Mais passer par aptitude permet d'installer et de désinstaller les dépendances comme il le faut pour que sysV prenne le relais. Elogind est par exemple installé systématiquement depuis Buster. apt-get fait le job à moitié, apt je ne sais pas, jamais utilisé pour ça.

Pour tout ce qui est alimentation, branchement à chaud avec udev, sécurité liée à pam (dont pam-mount), il faut aménager le système (avec cryptab, udevil ou pmount, etc..).

Et ensuite, ça tourne nickel.

Dernière modification par hybridemoineau (27-01-2021 16:37:16)

Hors ligne

#8 27-01-2021 20:01:44

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Bonsoir,

et merci de cette réponse -- mais j'avoue humblement que j'ai du mal à la comprendre :

hybridemoineau a écrit :

Pour l'inittab, je ne sais pas, car je n'ai jamais retiré systemd sur un système complexe, je le fais à l'installation.

Est-ce à dire que lorsque tu fais une installation tu as le choix de ce que tu installes ou pas ? Mais qu'est-ce que tu installes ainsi ? Quelle distro à notre époque est aussi conviviale et soucieuse des désirs de l'utilisateur ?

hybridemoineau a écrit :

Mais passer par aptitude permet d'installer et de désinstaller les dépendances comme il le faut pour que sysV prenne le relais

Quelle serait la commande à utiliser pour qu'aptitude remette les choses d'équerre ?

Merci pour tes retours,


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#9 28-01-2021 00:24:33

hybridemoineau
Membre
Inscription : 21-02-2016

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

A l'installation, les 2 dernières sous Stretch et une à partir de Jessie (un fixe assembé, un lenovo et un acer) depuis mises à jour, la preuve que ça devrait marcher :

- installation via iso debian stable, mode expert, cocher uniquement utilitaire de base lors du choix des paquets (donc pas d'environnement de bureau ni de xorg)

- réglage du sources.list (je le mets tel que je l'ai), avec testing, sid et backports d'ouverts lors de l'intallation au cas où :

#OldStable Stretch
#deb http://deb.debian.org/debian/ stretch main non-free contrib
#deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ jessie main non-free contrib

#deb http://security.debian.org/ stretch/updates main contrib non-free
#deb-src http://security.debian.org/ jessie/updates main contrib non-free

#deb http://deb.debian.org/debian/ stretch-updates main contrib non-free
#deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ jessie-updates main contrib non-free

#Stable Buster
deb http://deb.debian.org/debian/ buster main contrib non-free

deb http://security.debian.org/ buster/updates main contrib non-free
#deb-src http://security.debian.org/ jessie/updates main contrib non-free

deb http://deb.debian.org/debian/ buster-updates main contrib non-free
#deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ jessie-updates main contrib non-free

#Testing Bullseye
#deb http://deb.debian.org/debian/ bullseye main contrib non-free

#Backports
deb http://deb.debian.org/debian/ buster-backports main contrib non-free

#Sid
#deb http://deb.debian.org/debian/ sid main contrib non-free

#Multimedia
#deb http://deb-multimedia.org buster main non-free



- réglages du fichier /etc/apt/preferences, , idem tel que je l'ai maintenant :

#Systemd bloqué
Package: systemd*
Pin: release o=Debian
Pin-Priority: -1

#OldStable
#Package: *
#Pin: release o=Debian,a=oldstable
#Pin-Priority: 991

#Stable
Package: *
Pin: release o=Debian,a=stable
Pin-Priority: 991

#Testing
Package: *
Pin: release o=Debian,a=testing
Pin-Priority: 90

#Sid
Package: *
Pin: release o=Debian,a=unstable
Pin-Priority: 10

#experimental
Package: *
Pin: release o=Debian,a=experimental
Pin-Priority: 10

#multimedia
Package: *
Pin: release o=Unofficial Multimedia Packages
Pin-priority: 10
 



puis

apt-get install aptitude
aptitude install sysvinit-core
 



Il faut attendre la bonne solution d'aptitude. On ne peut pas éviter l'installation de libsystemd0 (qui se trouve aussi sur Devuan).

Une fois sysvinit* installé, rebooter pour être sûr qu'il ne manque rien et que rien ne s'est embrouillé.

Puis le serveur X, l'environnement de bureau, etc.

En gestionnaire de fichiers, spacefm facilite la vie, en général et avec cette config.

Dernière modification par hybridemoineau (28-01-2021 00:28:18)

Hors ligne

#10 28-01-2021 14:17:09

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Bonjour,

tout d'abord un énorme merci pour ton retour.

J'ai étudié ce que tu as proposé, et je suis en train d'installer l'iso de la net_install qu'on peut télécharger sans réfléchir depuis le nouveau site de Debian en cliquant sur Download.
Ensuite création d'une machine virtuelle et install en mode expert, c'est long mais ça se fait...

Pendant ce temps, je reviens deux secondes sur tes fichiers de conf', simplifiés à ma manière (je dégage ce qui ne me concerne pas, sauf les remarques et questions, voir + bas)

/etc/apt/sources.list
#Stable Buster
deb https://deb.debian.org/debian/ buster main contrib non-free
deb https://deb.debian.org/debian/ buster-updates main contrib non-free

deb http://security.debian.org/ buster/updates main contrib non-free

#Backports
deb https://deb.debian.org/debian/ buster-backports main contrib non-free

#Multimedia
#deb http://deb-multimedia.org buster main non-free


/etc/apt/preferences
#Systemd bloqué
Package: systemd*
Pin: release o=Debian
Pin-Priority: -1

#Stable
Package: *
Pin: release o=Debian,a=stable
Pin-Priority: 991

#multimedia
Package: *
Pin: release o=Unofficial Multimedia Packages
Pin-priority: 10


EDIT2 : Remarque : je vois de + en + https alors j'ai rajouté le "s" là où il le faut.
Je barre, ce n'était pas une bonne idée, lire pourquoi tout en bas de ce post /EDIT2
Question : pourquoi deb-multimedia.org est commenté en haut alors qu'il y a une entrée dans preferences, en bas ?

Et cette histoire de preferences c'est la première fois de ma vie que je mets les mains dedans, deux lignes d'explications seraient les bienvenues, sans vouloir abuser.

EDIT1 : l'install s'est bien finie (tout s'est bien passé), j'enlève le cd virtuel je reboote le menu arrive je valide et une avalanche de messages incompréhensibles se déroule dans la console (genre dump des registres) puis machine hang et terminé...
C'est dommage parce qu'un examen du disque virtuel montre que tout a l'air normal.
C'est navrant et décourageant.

PS : il existe une option à passer au noyau pour activer les lignes des scripts du démarrage une par une en appuyant sur ENTRÉE mais je ne m'en souviens plus... /EDIT1

Dernière modification par jpt (01-02-2021 13:27:15)


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#11 28-01-2021 15:46:19

hybridemoineau
Membre
Inscription : 21-02-2016

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Salut,

Difficile de te dire ce qui ne marche pas avec une machine virtuelle, et sans les retours. Mais je ne crois pas à ce stade que ça change grand chose.

Le fichier preferences commande les priorités d'installation suivant les branches ouvertes dans le sources.list. De mémoire :

1001 : installe les paquets de cette branche, quels que soient les numéros de version des paquets présents sur la machine

990 (par défaut pour la branche principale) ou au-dessus (991) : installe le paquet de cette branche s'il n'est pas présent sur la machine

90 : installe le paquet de cette branche uniquement s'il n'est pas présent dans la branche principale

10 : installe le paquet de cette branche uniquement s'il n'est dans aucune autre branche

-1 : n'installe pas de paquet de cette branche (ou ce paquet), même s'il est impliqué dans le jeu des dépendances (ce qui oblige aptitude à chercher des solutions sans systemd)

Pour installer sans systemd, seul le -1 donné à systemd* est nécéssaire (et pas à *systemd*, sinon libsystemd0 ne pourra pas être installé).

De même pour le sources.list, seules les branches de la stable devraient être nécessaires, j'ouvre tout tout de suite pour avoir la paix, et observer au fur et à mesure des solutions proposées l'évolution de la construction de Debian (systemd-shim qui disparaît, elogind qui apparaît...).

Comme mon sources.list date d'il y a 4-5 ans à la base, je n'ai pas encore fait les modifications pour https (je devrais). Quant aux précisions du fichier preferences qui ne collent pas avec mon sources.list, c'est que le fichier prefs me sert de garde fou : si je rouvre sid ou multimedia pour installer quelque chose et que j'oublie de fermer la branche, il ne peut pas y avoir de dégât en cas de mise à jour générale.

Pour que ça tourne avec sysv, j'ai les paquets suivants :

aptitude search sysv | grep ^i

i A sysv-rc - System-V-like runlevel change mechanism
i  sysvinit-core - System-V-like init utilities
i  sysvinit-utils - System-V-like utilities
 



Du côté de systemd

aptitude search systemd | grep ^i

i  libsystemd0 - systemd utility library
 



Pour les lignes du noyau, je ne sais pas.

Edit : pour afficher les infos qui permettent de régler le fichier prefs, la commande est : apt-cache policy.

Dernière modification par hybridemoineau (28-01-2021 16:00:16)

Hors ligne

#12 28-01-2021 21:07:25

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Merci pour toutes tes précisions, et pour ça

hybridemoineau a écrit :

Pour les lignes du noyau, je ne sais pas.

c'est la misère...
Si j'édite le boot en lui rajoutant init=/bin/bash et que je boote ainsi, le début du boot s'exécute bien jusqu'à un prompt qui me permet de me déplacer dans /etc/init.d pour lancer un keyboard-setup.sh pour avoir un clavier français (plus confortable), mais si je continue en lançant /sbin/init, je me prends l'avalanche de lignes inexploitables (pour moi).

Demain je tenterai les scripts de init.d un par un, on verra bien. Mais ça va me prendre un temps dément... sad


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#13 29-01-2021 17:08:05

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Bonjour,

hier j'ai dit une petite bêtise mais comme la nuit porte conseil, j'ai plutôt tenté ainsi : boot en mode init=/bin/bash, au prompt lancer le script /etc/init.d/keyboard setup.sh start et ensuite, lancer les scripts de rcS.d et rc2.d, ça va vite il n'y en a que 8 (7 puisque le keyboard c'est fait) et 3, et tout s'est bien passé :

rcS.d :
apparmor --> ok
hwclock.sh --> ok
keyboard-setup.sh --> fait en tout premier, ok
kmod --> ok
networking --> ok mais il manque des infos pour qu'il soit bien configuré. -- à voir + tard
procps --> ok
udev --> ok, et ça me change la police de la console, plus l'erreur que je retrouve dans d'autres machines :
  [drm:vmu_host_log[vmugfx]] *ERROR* Failed to send host log message. -- à voir + tard

rc2.d :
console-setup.sh --> ok
cron --> ok
rsyslog --> ok mais "file '/var/log/syslog': open error: Read-only file system" --> ok, je remonte rw et je relance avec restart --> ok.


Et maintenant que faire ? En fait, je trouve qu'il n'y a pas beaucoup de scripts, par rapport à d'autres machines.

Bon, je tenterai une mise à jour après avoir configuré un sources.list correct -- à suivre, donc...

EDIT : je sens qu'il ne va pas y avoir moyen de se débarrasser de ce parasite...
En relisant ce que j'ai posté hier on voit que le dump vient à l'exécution de /sbin/init, j'ai donc voulu savoir de quoi il retournait, avec la commande "file", et savez-vous ce qu'elle m'a renvoyé ? C'est à pleurer :

file /sbin/init
/sbin/init: symbolic link to /lib/systemd/systemd

Il est partout, pire que le SARS-19 !

Je comprends mieux pourquoi Knopper a miséré, avec son Knoppix_systemd-free (autant que faire se peut...)

Dernière modification par jpt (29-01-2021 17:25:16)


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#14 29-01-2021 17:49:54

hybridemoineau
Membre
Inscription : 21-02-2016

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

jpt a écrit :



EDIT : je sens qu'il ne va pas y avoir moyen de se débarrasser de ce parasite...
En relisant ce que j'ai posté hier on voit que le dump vient à l'exécution de /sbin/init, j'ai donc voulu savoir de quoi il retournait, avec la commande "file", et savez-vous ce qu'elle m'a renvoyé ? C'est à pleurer :

file /sbin/init
/sbin/init: symbolic link to /lib/systemd/systemd

Il est partout, pire que le SARS-19 !

Je comprends mieux pourquoi Knopper a miséré, avec son Knoppix_systemd-free (autant que faire se peut...)



Alors, y'a quelque chose qui ne se fait pas. Sans doute que tu as systemd et sysv installés *en même temps* (je sais, c'est moche). Ca expliquerait le plantage, ça m'est arrivé.

Sur ma bécane quotidienne :

root@estivale:~# file /sbin/init



/sbin/init: ELF 64-bit LSB pie executable, x86-64, version 1 (SYSV), dynamically linked, interpreter /lib64/ld-linux-x86-64.so.2, for GNU/Linux 3.2.0, BuildID[sha1]=a7fe630d5f691a1a996c9090414d7c50b19e0fa8, stripped
 



Il faut vraiment faire gaffe, car systemd revient très facilement. Par exemple, avec le multiarch d'activé, il finit par être proposé par le jeu des dépendances en version 386.

Hors ligne

#15 29-01-2021 21:00:02

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Bonsoir,

ça m'épuise complètement, ce truc. J'ai réussi à configurer le réseau donc je peux lancer apt-get update et là, l'outil n'est pas content du tout à propos de la sécurité et me suggère d'installer ca-certificates.
Texto.
Donc celui pour qui ça n'est pas sa tasse de thé va taper apt-get install ca-certificates, non ? Et bien sûr

apt a écrit :

Package ca-certificates is not available, but is referred to by another package ... blabla blabla

et pourquoi ça ne me donne pas le nom du package en question ? Va te rouler...

Heureusement, depuis la vieille machine je cherche ce foutu package contenant ce ca-certificates et ça me trouve un paquet cruft-common, donc installation du dit paquet et hop !:

apt a écrit :

E: Unable to locate package cruft-common

Je me marre...

Et comme je ne peux pas installer Aptitude pour les mêmes raisons, je n'ai plus rien à faire à part regarder le curseur souligné clignoter ironiquement...

Je sens que je ne vais pas m'en sortir et ça c'est dramatique : j'ai une machine neuve que je ne peux pas utiliser -- mais on a un nouveau site web tout chic tout neuf, de quoi je me plains, elle est pas belle la vie?

Dernière modification par jpt (29-01-2021 21:01:05)


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#16 29-01-2021 22:54:52

hybridemoineau
Membre
Inscription : 21-02-2016

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

ca-cerificates est dans tous les dépôts.

https://packages.debian.org/search?keyw … lla-search

Ca ne concerne que mozilla d'après la description :

 Contains the certificate authorities shipped with Mozilla's browser to allow SSL-based applications to check for the authenticity of SSL connections.

Please note that Debian can neither confirm nor deny whether the certificate authorities whose certificates are included in this package have in any way been audited for trustworthiness or RFC 3647 compliance. Full responsibility to assess them belongs to the local system administrator.



cruft-common est une base de données :

https://packages.debian.org/bullseye/cruft-common

Quelque chose n'est pas chargé lors de l'installation, ou quelque chose n'est pas vu...

Dernière modification par hybridemoineau (29-01-2021 22:57:48)

Hors ligne

#17 30-01-2021 16:25:33

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Bonjour,

hybridemoineau a écrit :

Quelque chose n'est pas chargé lors de l'installation, ou quelque chose n'est pas vu...

je me disais la même chose alors ce matin, tranquille, j'ai réinstallé, d'abord (pour voir) en mode graphique qui bien sûr ne me propose aucun choix sur les logiciels (ce qui est lamentable) et prend un temps dément mais, en plus, lors de l'installation de man-db vers 60 % du taf, d'un coup d'un seul machine virtuelle figée -- tu me diras que dans ces programmes d'installation on ne peut de toute façon rien faire d'autre que de se livrer pieds et poings liés au bon vouloir de celui qui a codé le truc, oui, mais là du coup plus qu'une option possible, hard reboot et voilà comment on perd deux heures de sa vie...

Bref, je recommence l'install avec ta méthode et par rapport à la première fois dont on a vu le résultat catastrophique, j'ai changé deux-trois bricoles que j'ai notées : d'abord dans les modules complémentaires, j'ai rajouté

event-modules
fdisk-udeb
fuse-modules
load-media
mbr-udeb
nbd-modules
openssh-client-udeb
parted-udeb
sound-modules

et après l'installation (très loooongue) de tout un tas de trucs et de machins (rubrique "Installation du système de base"), vient la question qui tue, vers 79 % :

installeur a écrit :

La liste montre les noyaux disponibles. Veuillez choisir l'un d'entre eux afin que le système puisse démarrer à partir du disque dur.

Noyau à installer :
    Linux-image-4.19.0-13-amd64
    Linux-image-amd64  <<<<<<<<<<< celui-ci est en surbrillance
    aucun

et bien sûr aucune explication pour orienter le choix... roll

Alors complètement au pif je valide celui en surbrillance, advienne que pourra, d'autant plus que j'avais choisi l'autre la première fois.

Ensuite, pour la construction du initrd, "image générique" (en surbrillance) puisque hier "image ciblée" et patatras (peut-être pas à cause de ça, mais va savoir...)

Et plus loin, plus tard, on peut choisir "d'adapter l'installation à nos besoins en installant un ou plusieurs ensembles prédéfinis" mais la liste n'en propose qu'un, à prendre ou à laisser :
    [ ] Utilitaires usuels du système.

C'est vraiment désagréable, alors je ne coche rien et je me retrouve bientôt à l'étape du reboot et donc, au dump des registres et terminé.

Je ne sais absolument pas quoi faire pour installer cette net-install dans une machine virtuelle, et c'est bien la première fois que je vois ce comportement chelou, le plus dingue étant que j'ai pu, il y a qq mois, installer dans la vieille machine une Debian 10 / 32 bits sans problèmes (mis à part la lenteur, normal, le host n'est pas fait pour ça).

EDIT : je viens de découvrir un truc stupéfiant que m'a suggéré mon ange gardien : activer les io-apic dans la configuration VBox et là, ça boote bien.
Go figure...

Dernière modification par jpt (30-01-2021 16:34:01)


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#18 30-01-2021 17:08:10

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Alors puisque ça boote avec les io-apic activées, profitons-en pour mettre le système à jour, dans un premier temps -- mais hélas ça ne va pas très loin, qu'on en juge :

$ apt-get update
Atteint :1 http://security.debian.org buster/updates InRelease
Ign :2 https://deb.debian.org/debian buster InRelease
Ign :3 https://deb.debian.org/debian buster-updates InRelease
Err :4 https://deb.debian.org/debian buster Release
  Certificate verification failed: The certificate is NOT trusted. The certificate issuer is unknown.  
  Could not handshake: Error in the certificate verification. [IP : 2a04:4e42:1d::644 443]
Err :5 https://deb.debian.org/debian buster-updates Release
  Certificate verification failed: The certificate is NOT trusted. The certificate issuer is unknown.  
  Could not handshake: Error in the certificate verification. [IP : 2a04:4e42:1d::644 443]



$ apt-get install aptitude
Lecture des listes de paquets...
Construction de l'arbre des dépendances...
Lecture des informations d'état...
Aucune version du paquet aptitude n'est disponible, mais il existe dans la base
de données. Cela signifie en général que le paquet est manquant, qu'il est devenu obsolète
ou qu'il n'est disponible que sur une autre source


et pareil pour mc, alors que mon source.list est limpide :

deb https://deb.debian.org/debian/ buster main contrib non-free
deb https://deb.debian.org/debian/ buster-updates main contrib non-free
deb http://security.debian.org/ buster/updates main contrib non-free


Mais pourquoi les choses sont-elles si compliquées ?

Et là encore mon ange gardien m'a sauvé l'après-midi :

#deb https://deb.debian.org/debian/ buster main contrib non-free
#deb https://deb.debian.org/debian/ buster-updates main contrib non-free
deb http://deb.debian.org/debian/ buster main contrib non-free
deb http://deb.debian.org/debian/ buster-updates main contrib non-free
deb http://security.debian.org/ buster/updates main contrib non-free


Bon, ça ira comme ça pour aujourd'hui, parce que l'install d'aptitude c'est une usine à gaz avec une foultitude de modules.

Dernière modification par jpt (30-01-2021 17:08:53)


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#19 01-02-2021 18:31:33

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Bonsoir,

ce petit post pour donner des nouvelles, des bonnes !

Après avoir laissé reposer la machine ce week-end, j'ai attaqué en combinant mes manips avec les infos de vv222 et de hybridemoineau, et ça donne ça :

J'ai d'abord activé le fichier "preferences" gracieusement fourni par hybridemoineau puis

apt update
apt upgrade

ce qui me met à jour deux-trois bricoles dont un nouveau noyau (4.19.0-14), puis

vv222 a écrit :

Si tu veux revenir à l'init SysV, ça se fait plutôt simplement :

apt install sysvinit-core systemd-sysv- systemd-

si je combine ça avec ce que j'ai déjà vécu, ça donne

aptitude install sysvinit-core initscripts openrc systemd-sysv- systemd-



Et là ça se fait tout seul sans une erreur ! Une ligne de commande (fournie par le script) et un reboot plus tard,

hybridemoineau a écrit :

Pour que ça tourne avec sysv, j'ai les paquets suivants :

aptitude search sysv | grep ^i
i A sysv-rc - System-V-like runlevel change mechanism
i  sysvinit-core - System-V-like init utilities
i  sysvinit-utils - System-V-like utilities


Du côté de systemd

aptitude search systemd | grep ^i
i  libsystemd0 - systemd utility library

j'ai la même chose sauf cette ligne en plus :

id systemd - gestionnaire système et service

que veut dire ce "d" en seconde position ? Bah, un coup de aptitude -v purge systemd et hop !, dégagé, le trouble-fête, tongue

La suite à demain, là j'ai plus les yeux en face des trous, cool

Dernière modification par jpt (01-02-2021 18:33:50)


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#20 02-02-2021 16:37:04

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

jpt a écrit :

La suite à demain, là j'ai plus les yeux en face des trous, cool



Bonjour,

j'ai voulu installer openssh mais il lui faut des paquets systemd et en cherchant à gauche à droite j'ai découvert cette page, qui m'a fait creuser la question de l'install de systemd-shim, ça a l'air sympa :

This package emulates the systemd function that are required to run the systemd helpers without using the init service

mais hélas,

aptitude -v install systemd-shim
Pas de version candidate trouvée pour systemd-shim
Unable to apply some actions, aborting


Après farfouillage sur le web, il semblerait que ce paquet ne soit plus utilisé après Stretch -- mais rien ne dit par quoi il est remplacé et j'ai peur que Debian et moi ça ne se termine en divorce pur et dur (The current debian developers made it clear that debian is only for those who use systemd. I am not sure why (possibly direct payment from IBM Red Hat) but that’s the way it is.) mais par quoi remplacer cette distro ?

J'ai re-testé Devuan, qui marchotte mais je me demande simplement combien de temps ça va tenir -- c'est un drôle de pari sur l'avenir, tout ça, surtout avec cette manie d'installer un tas de trucs et de machins sans demander à l'utilisateur s'il en aura besoin, un peu comme si au restau (à l'époque où ils étaient ouverts) on nous servait toute la carte et donc, je viens d'y tester Writer, il n'est pas traduit ! Bon courage, Mme Michu… et toujours pas de macro pour lister les polices, une calamité.
Et ce look avec un tableau de bord en haut et un autre en bas, le truc pas ergonomique pour deux balles et qui semble d'une complexité sans nom à reconfigurer...
Le plus dément c'est quand même "clic droit sur le bureau / Nouveau document" et il ne se passe rien, tout comme pour un nouveau dossier ou pour "clic droit / Propriétés" sur un fichier ou sur un endroit vide : ça donne pas envie de continuer, hein.

Un peu dépité le jp c't'aprème, à ne pas savoir où il va tout en ayant besoin d'une machine opérationnelle.

Dernière modification par jpt (02-02-2021 16:41:21)


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#21 05-02-2021 20:41:59

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Bonsoir,

hybridemoineau a écrit :

Du côté de systemd

aptitude search systemd | grep ^i

i  libsystemd0 - systemd utility library

Je suis en train de tester une distro qui me semble sympathique, MX Linux, j'ai commencé par y installer Lxde, faudra que je vire Xfce, mais pour le moment, je compare la sortie de la même commande et ça donne ça, chez moi :

i A libpam-systemd - gestionnaire système et service - module PAM
i  libsystemd0 - bibliothèque d'utilitaire systemd
i  systemd - gestionnaire système et service
i  systemd-shim - shim for systemd

Je fais le ménage pour ne garder que libsystemd0 ou je ne touche à rien ?

Dernière modification par jpt (05-02-2021 20:45:30)


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#22 06-02-2021 13:40:00

hybridemoineau
Membre
Inscription : 21-02-2016

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Ne connaissant pas MX Linux, je préfère ne rien te conseiller. Il s'agit de désinstaller systemd ET d'installer sysVinit.

Note, par rapport au post précédent : le client openssh est installé chez moi sans systemd, et j'ai testé l'installation du serveur, elle passe aussi.

Si ton souci de départ est résolu, il n'est peut-être pas utile de fuir systemd. Slackware serait sans doute à tester pour le faire sans bidouille et sans s'appuyer sur Devuan. Il paraît que la dernière version tourne impeccablement.

Hors ligne

#23 06-02-2021 14:58:20

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Yep !

hybridemoineau a écrit :

Ne connaissant pas MX Linux, je préfère ne rien te conseiller. Il s'agit de désinstaller systemd ET d'installer sysVinit.

Oublié de préciser que sysVinit est installé par défaut dans cette MX Linux (et c'est bien pour ça que je l'ai choisie).

hybridemoineau a écrit :

Note, par rapport au post précédent : le client openssh est installé chez moi sans systemd, et j'ai testé l'installation du serveur, elle passe aussi.

Tout pareil.

hybridemoineau a écrit :

Si ton souci de départ est résolu, il n'est peut-être pas utile de fuir systemd.

Je ne sais pas du tout ! Pour le moment j'en suis toujours à l'étape "tester des distros pour savoir laquelle installer à la place de celle présente, Debian Buster 10.7 backportée (pour le gpu) / LXDE" et quand ça sera fait, tester la même manip (posts 1 et 2) pour voir le comportement.
Car in fine je ne sais pas s'il s'agit d'un pb de carte-mère ou de révision du bios ou de cpu et de version du microcode ou de release de l'os (bullseye serait-il mieux ?) ou de sac de nœuds avec l'ordonnanceur du kernel…
Je ne suis pas rendu, je crois…

hybridemoineau a écrit :

Slackware serait sans doute à tester pour le faire sans bidouille et sans s'appuyer sur Devuan. Il paraît que la dernière version tourne impeccablement.

Slackware, c'est pas celle où il faut se retrousser les manches pour se mettre les mains dans le cambouis jusqu'aux coudes ?
Pas que ça me fasse peur, mais j'aimerais bien pouvoir un jour utiliser l'ordi pour autre chose que de l'install et de la configuration, tu vois ?

wikipédia a écrit :

Contrairement à Mint ou Ubuntu, c'est une distribution plutôt réservée aux "initiés", la simplicité d'utilisation n'est pas le premier objectif de Slackware.

source

Bon week-end,


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#24 07-02-2021 21:48:58

hybridemoineau
Membre
Inscription : 21-02-2016

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

jpt a écrit :

Oublié de préciser que sysVinit est installé par défaut dans cette MX Linux (et c'est bien pour ça que je l'ai choisie).



Alors, la question est de savoir pourquoi ils installent les deux en même temps. Sans compter les logs système, systemd gère l'alimentation, les  branchements à chaud (udev) et tous les montages de périphériques qui nécessitent une authentification manuelle. Sans doute d'autres trucs, mais pas repérés au niveau fonctionnel.

Pour ce qui est des mécanismes d'authentification, voici ce qu'il en est chez moi avec pam :

i A libpam-cap - Fonctionnalités POSIX 1003.1e (module PAM)
i  libpam-dbus - A PAM module which asks the logged in user for confirmation
i  libpam-elogind - elogind PAM module
id libpam-gnome-keyring - module PAM pour déverrouiller le porte-clés de GNOME à la connection
i  libpam-mklocaluser - Configure PAM to create a local user if it do not exist already
i  libpam-modules - modules enfichables d'authentification pour PAM
i  libpam-modules-bin - modules enfichables d'authentification pour PAM - programmes utilitaires
i  libpam-mount - PAM module that can mount volumes for a user session
i  libpam-mount-bin - PAM module that can mount volumes for a user session - helper
i A libpam-python - Enables PAM modules to be written in Python
i  libpam-runtime - Binaires pour la bibliothèque PAM
i  libpam0g - bibliothèque Pluggable Authentication Modules
i A pam-dbus-notify - Handler for the pam-dbus module, using notification-daemon
 

 

jpt a écrit :

Slackware, c'est pas celle où il faut se retrousser les manches pour se mettre les mains dans le cambouis jusqu'aux coudes ?
Pas que ça me fasse peur, mais j'aimerais bien pouvoir un jour utiliser l'ordi pour autre chose que de l'install et de la configuration, tu vois ?

wikipédia a écrit :

Contrairement à Mint ou Ubuntu, c'est une distribution plutôt réservée aux "initiés", la simplicité d'utilisation n'est pas le premier objectif de Slackware.



Je pense que c'est plus simple à gérer que beaucoup d'usines à gaz...une fois installé, car il n'y a pas de système de gestion des dépendances. La préconisation est d'installer le système complet. Mais c'est plusieurs jours de découverte, à coup sûr.

Dernière modification par hybridemoineau (07-02-2021 21:51:49)

Hors ligne

#25 08-02-2021 12:06:27

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : Erreur impossible à analyser (pour moi) lors d'une copie de données

Bonjour,

hybridemoineau a écrit :

Pour ce qui est des mécanismes d'authentification, voici ce qu'il en est chez moi avec pam:

et chez moi il y en a moins :

ii  libpam-gnome-keyring:amd64            3.28.2-5                            amd64        PAM module to unlock the GNOME keyring upon login
ii  libpam-modules:amd64                  1.3.1-5                             amd64        Pluggable Authentication Modules for PAM
ii  libpam-modules-bin                    1.3.1-5                             amd64        Pluggable Authentication Modules for PAM - helper binaries
ii  libpam-runtime                        1.3.1-5                             all          Runtime support for the PAM library
ii  libpam-systemd:amd64                  1:241-7~deb10u5+mx19                amd64        system and service manager - PAM module
ii  libpam0g:amd64                        1.3.1-5                             amd64        Pluggable Authentication Modules library


hybridemoineau a écrit :

Je pense que c'est plus simple à gérer que beaucoup d'usines à gaz..

En parlant d'usine à gaz, il m'est arrivé il y a deux jours une sale aventure qui me perturbe quant à la fiabilité, sécurité et pérennité de ces systèmes informatiques qui n'ont de stable que la volonté des dév's de les appeler ainsi, qu'on en juge:
Sachant que mousepad est le remplaçant (forcé malgré ses défauts [ne conserve pas les choix de l'utilisateur quant au retour à la ligne et à l'affichage des numéros de ligne qui en plus est olé-olé {numéros pas alignés à droite dans une zone à largeur automatique donc flicker de la colonne en passant de 99 à 100 par ex.}]) de leafpad qu'on ne trouve plus en .deb, j'en ai récupéré les sources et avec le script checkinstall j'ai pu générer un leafpad.deb que j'ai installé en prévision de la suppression de mousepad avec dpkg comm' d'hab' et ça s'est bien passé sauf un point : comme j'aime bien avoir ce genre d'outil sous la main, je le mets en général dans la barre de lancement rapide, à droite du menu principal.
Et là, quand j'ai lancé la même manip que j'utilise habituellement, à savoir "modifier le tableau de bord pour y ajouter un élément", tout a roulé jusqu'à l'ajout du raccourci vers le binaire: j'ai bien vu venir une entrée supplémentaire dans la liste, mais sans icône ni intitulé !
Et bien sûr rien dans la barre de lancement rapide.

Je n'ai pas eu le temps de creuser, je me suis dit que ça venait probablement de l'outil de construction du .deb (comparer les arborescences d'un vieux leafpad.deb officiel et le mien montre des différences) et j'envisageais de créer un autre .deb avec un autre outil.
Mais auparavant j'ai désinstallé tout ce que je trouvais contenant la string "xfce" dans son nom et résultat après reboot, leafpad apparaît dans la barre, hé ouais !
Le seul truc qui reste, c'est une entrée dans la liste des lanceurs, impossible à supprimer depuis l'ihm (bouton "Enlever" désactivé en sélectionnant cette ligne), faudra que je cherche dans ~/.config.

Et c'est avec ce genre de blague que des opérations qui devraient prendre deux minutes se retrouvent avec des heures et des heures de taf…

Dernière modification par jpt (08-02-2021 12:19:59)


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

Pied de page des forums