Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).


L'icône rouge permet de télécharger chaque page du wiki visitée au format PDF et la grise au format ODT → ODT PDF Export

SeedBox avec transmission-daemon

Nota :

Contributeurs, les FIXME sont là pour vous aider, supprimez-les une fois le problème corrigé ou le champ rempli !

Introduction

Mise en place d'une seedbox simple avec transmission-daemon sur une Debian Stretch ou Buster.

Une SeedBox est le terme désignant un logiciel qui télécharge et partage des torrents avec une haute disponibilité (haut débit et capacité de stockage), le tout fonctionnant grâce à un daemon (service en arrière plan qui peut démarrer en même temps que le système) comme transmission-daemon et qui aura pour charge de télécharger et partager des fichiers torrent managés par une interface web.

Installation

apt update
apt install transmission-daemon

Configuration

  1. On éteint le daemon pour pouvoir modifier le fichier de configuration :
    systemctl stop transmission-daemon.service
  2. Avec la commande suivante, assurez-vous d'abord que l'utilisateur courant désigné par la variable $USER est bien le votre et non root ou tout autre, avant de créer le répertoire de téléchargement :
    echo $USER
Désormais vous remplaçerez la variable '$USER' des lignes suivantes par votre nom d'utilisateur fournit par la commande précédente !
  1. Création du répertoire de téléchargement des fichiers torrent :
    mkdir /home/$USER/torrent
  2. Ajout de l'utilisateur au groupe transmission-daemon:
    adduser $USER debian-transmission
  3. Attribution de l'user/groups au dossier torrent:
    chown -R debian-transmission /home/$USER/torrent
  4. Modification des droits de l'user/groups du dossier torrent:
    chmod -R 770 /home/$USER/torrent
  5. On édite le fichier de configuration :
    nano /etc/transmission-daemon/settings.json
      - "download-dir": "/home/$USER/torrent",
      - "rpc-host-whitelist-enabled": false,
      - "rpc-password": "password",
      - "rps-username": "username"
      - "rpc-whitelist-enabled": false,
      - 
  6. On redémarre le daemon transmission :
    systemctl start transmission-daemon.service
Pensez à ouvrir le port 9091 en tcp si vous utilisez iptables ou nftables

Il ne vous reste qu'à vous rendre sur le serveur, ip ou nom de domaine, : port. Exemple :

XX.XXX.XXX.XXX:9091 ou nomdedomaine.fr:9091
1)
N'hésitez pas à y faire part de vos remarques, succès, améliorations ou échecs !
doc/reseau/seedbox.txt · Dernière modification: 15/03/2020 03:11 par smolski

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB